fbpx
Personnes, Politique, Topos

Pierre Dionne Labelle candidat en 2015

Mylène Freeman et Pierre Dionne Labelle seront candidats NPD dans leurs comtés respectifs.

C’est sans surprise que Pierre Dionne Labelle a officiellement été désigné jeudi soir le 16 octobre comme candidat NPD dans le comté de Rivière-du-Nord. Il y siège comme député depuis la vague orange du 2 mai 2011.

Selon la loi, la prochaine élection fédérale doit avoir lieu au plus tard le 19 octobre 2015. Le premier ministre Harper pourrait cependant déclencher un scrutin plus tôt s’il le juge stratégique.

En 2011, au plus fort de la vague Jack Layton, le NPD avait fait élire 59 députés au Québec sur un total possible de 75 sièges, rayant de la carte le Bloc québécois qui a été réduit à quatre députés. Les libéraux, avec sept sièges, et les conservateurs avec cinq n’avaient pas mieux fait.

Le double du Bloc en 2011

Dans le comté, Dionne Labelle a obtenu 55% des voix en 2011, presque le double des votes de la bloquiste Monique Guay, députée depuis 1993, qu’il détrônait alors qu’elle se présentait une septième fois dans le comté. Les libéraux et conservateurs s’étaient partagé un minuscule 15% des voix.

Sa nomination a été officialisée devant un petit groupe de militants du NPD en présence de sa collègue, la députée du comté voisin de Argenteuil-Papineau-Mirabel Mylène Freeman, le député sortant s’est montré prêt à entrer en campagne, fustigeant autant le gouvernement Harper que le Parti libéral et rappelant que seul le NPD peut incarner les valeurs et les aspirations des électeurs.

Un bref vent d’élections fédérales souffle donc sur le comté de Rivière-du-Nord. Le chef Libéral Justin Trudeau est attendu vendredi à Saint-Jérôme pour une rencontre avec plusieurs représentants des «milieux socioéconomiques».

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend