fbpx
Incidents, Personnes, Topos

Jour du Souvenir au centre-ville de Saint-Jérôme

Parti de la Place de la Gare, le défilé des vétérans s'est rendu au cénotaphe du parc Labelle.

Un peu plus de 200 personnes ont assisté dimanche à la cérémonie du Jour du Souvenir au cénotaphe du parc Labelle à Saint-Jérôme, en hommage aux vétérans des Forces armées canadiennes.

La sécurité était visiblement plus élevée qu’à l’habitude à la suite des évènements du 22 octobre à Ottawa, mais tout s’est passé sans incident, dans le calme d’un dimanche après-midi d’automne.

Outre les spectateurs, une centaine de personnes, officiels, organisateurs, vétérans, cadets de l’air et autre officiels prenaient part à l’évènement. Une cérémonie sobre, empreinte de respect, qui s’est déroulée dans la simplicité. De bonnes percées de soleil ont permis aux participants de braver la température de novembre sans trop de difficulté.

 Hommages aux militaires assassinés

Le député de Rivière-du-Nord Pierre Dionne Labelle a salué le courage de tous ceux qui, au fil de l’histoire, ont servi la population au sein des Forces armées. Il en a profité pour honorer la mémoire des l’adjudant Patrice Vincent et du caporal Nathan Cirillo, les deux militaires tués au mois d’octobre à Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa.

Sur une note plus personnelle, le député Dionne Labelle a aussi souligné le courage du sergent d’armes Kevin Vickers, dont l’intervention a contribué à stopper l’attentat du 22 octobre, et qui a ainsi écarté le danger qui aurait pu menacer des membres du Parlement.

Le député Pierre Dionne Labelle.
Le député Pierre Dionne Labelle.

Le maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher, pour sa part, a choisi d’insister sur le fait que la cérémonie ait été tenue même si certaines craintes subsistaient à la suite des évènements d’Ottawa et de Saint-Jean. M. Maher a réitéré l’attachement des citoyens au droit fondamental de circuler librement dans les espaces publics et a salué les gens qui se sont déplacés pour affirmer avec force le message «que nous tenons à nos droits et libertés.»

Le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.
Le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.

La onzième heure, le onzième jour…

La ville de Saint-Jérôme organise aussi le 11 novembre une réception privée pour les vétérans. Appelé Jour du Souvenir ou Jour de l’Armistice, le 11 novembre commémore la fin de la Première guerre mondiale, en 1918. Les combats ont cessé à 11h le 11 novembre (donc à la onzième heure du onzième jour du onzième mois).

La cérémonie des vétérans a débuté à la Place de la Gare.
La cérémonie des vétérans a débuté à la Place de la Gare.
Nadine Soumis a placé une couronne au pied du monument au nom du député de Saint-Jérôme Pierre Karl Péladeau.
Nadine Soumis a placé une couronne au pied du monument au nom du député de Saint-Jérôme Pierre Karl Péladeau.
Aimé Wilscam, jérômien vétéran de la Deuxième guerre mondiale.
Aimé Wilscam, jérômien vétéran de la Deuxième guerre mondiale.
>

Send this to a friend