Opinions, Politique, Topos

À l’assemblée du PQ de Saint-Jérôme

Dimanche matin à Saint-Jérôme, avait lieu l’assemblée générale du Parti québécois du comté de Saint-Jérôme. La rencontre s’est déroulée à la salle du Tapis Rouge, au coeur du centre-ville.

Un peu plus d’une centaine de personnes y ont assisté. (Oui, le tapis est vraiment rouge. Et les clochettes de Noël argentées. Au fait, c’est ostentatoire une cloche ou pas? )

Pierre Karl Péladeau s’y pointe à l’heure prévue. Dans l’intérêt de la transparence, votre humble journaliste de TopoLocal vous précise ici que je connais PKP, ayant travaillé pour Québecor durant plusieurs années.

Faisant semblant qu’il m’annoncerait sa candidature, je lui ai posé la question.

Services locaux

-Comment va la course?

-Je ne suis pas candidat, me dit-il.

C’est un échange codé. Un mensonge pieux que d’autres appellent un secret de polichinelle et qui ne mérite pas qu’on lui en tienne rigueur. Comme tout le Québec, je sais qu’il sera candidat. Vous aussi, lui aussi.

Seul autre indice de la course à la chefferie du PQ, une petite table au fond de la salle. Derrière s’y trouvent deux militants qui travaillent à la candidature de Pierre Céré, «le seul candidat à la chefferie qui a un programme imprimé et détaillé», feront-ils remarquer.

Publicité

L’exécutif local réélu

Le président du PQ de Saint-Jérôme, Rhéal Fortin, explique qu’il s’agit d’une assemblée générale statutaire, la dernière ayant été tenue il y a presque un an et demi.

La rencontre aura donc permis de renouveler les mandats de plusieurs des dirigeants de l’association du PQ de Saint-Jérôme, et a permis à M. Péladeau de prendre la parole devant ses militants locaux.

Comme il fallait le prévoir, les militants du comté ne risquent pas de vivre de divisions profondes dans la course à venir à la tête du PQ. «Nous, les militants de Saint-Jérôme, on n’en veut pas une course à la chefferie, dira le président Rhéal Fortin. On a déjà le futur chef dans notre comté, s’il peut se décider à annoncer sa candidature!  On a dans notre comté non seulement le futur premier ministre du Québec, mais le futur président de la République du Québec», a-t-il lancé sous les applaudissements nourris de la salle.

Après l’élection des membres de l’exécutif, la direction du PQ de Saint-Jérôme se compose comme suit: Rhéal Fortin, président, Gaétan Coulombe, vice-président, Julie Verdon, au poste de trésorière, Penelope Héroux, secrétaire, Maxime Deschamps-Larue, représentant jeunes, de même que les conseillers Réjean Arsenault, Lorraine Longpré, Jérôme Filiatrault, Claudette Perrault, Diane Payette et Michel Gagnon.

M. Fortin occupait déjà la présidence en remplacement du président élu à la dernière assemblée générale, Jean-René Roy. Ce dernier étudie présentement au London School of Economics, là ou étudia jadis l’ex-premier ministre Jacques Parizeau.

Publicité

Jérôme Filiatrault, réélu conseiller au sein de l’exécutif, est un militant de la première heure bien connu dans la région, et un visage que l’on retrouve à tous les événements du PQ. Non seulement M. Filiatrault est membre depuis la fondation du parti, mais il a assisté à toutes les assemblées du PQ dans son comté depuis 1972, sans exception!

>

Send this to a friend