Sans même avoir la confirmation que les Jeux du Québec Hiver 2017 auront bien lieu à Mirabel et Saint-Jérôme, le comité de financement a annoncé la semaine dernière que 61% du budget établi pour l’organisation des Jeux était bouclé.

L’objectif financier qui était établi pour le cahier de candidature est déjà atteint. « Je suis certain que si nous pouvions maintenant annoncer une décision de Sports Québec en notre faveur, nous atteindrions en quelques mois 100% du budget de commandites fixé pour la réalisation des Jeux », affirme Patrice Mainville, président du comité de sollicitation du monde des affaires pour le financement des Jeux du Québec Hiver 2017.

485 000$ en quelques mois

Le comité de financement des Jeux du Québec hiver 2017 à Mirabel et Saint-Jérôme annonce que l’objectif financier établi pour le cahier de candidature est déjà atteint. L’enthousiasme des gens d’affaires se révèle aussi grand que celui de la population en général.

À plus de deux ans de la tenue potentielle des Jeux, l’engagement de la communauté d’affaires se chiffre à 485 000$. S’ajoutent à ce montant des promesses de dons et de commandites en services. « Nous savions que les Jeux du Québec Hiver 2017 à Mirabel et Saint-Jérôme éveilleraient un grand intérêt dans la population des Laurentides, mais les résultats dépassent nos attentes», déclare Marcel Lauzon, vice-président du comité de sollicitation du monde des affaires pour le financement des Jeux du Québec hiver 2017.

Un engagement de 1,5M$

Si Saint-Jérôme et Mirabel obtiennent les Jeux du Québec, les deux villes verseront respectivement 1M$ et 500 000$ à l’organisation des Jeux, Sports Québec.

On estime que les retombées économiques couvriront largement ces dépenses. La confiance de la communauté d’affaires démontrée par les 485 000$ déjà promis en quelques semaines indiquent que cet investissement dans une célébration sportive d’envergure ne devrait pas coûter d’argent aux citoyens.

D’autres municipalités de la région seront aussi mises à contribution pour la tenue de certaines épreuves.

Deux milliards en permis de construction

La conjoncture économique serait très favorable à la générosité du milieu des affaires, en vue de la tenue des Jeux du Québec à Saint-Jérôme et Mirabel. La croissance démographique de la région étant l’une des plus élevées au Québec et cela année après année, la valeur des permis de construction des deux villes réunies atteint un niveau de plus de 2 milliards de dollars ces 5 dernières années. Selon les prévisions, la performance se poursuivra au cours des prochaines années. La richesse foncière des deux villes totalise près de 11 milliards de dollars.

Tous les appuis sont les bienvenus

Le dépôt du cahier de candidature de Saint-Jérôme et Mirabel se fera le 12 décembre. On enverra ensuite une délégation démontrer tout l’intérêt de présenter les Jeux du Québec dans ces deux villes en janvier. La décision de Sports Québec sera connue à la fin de janvier 2015.

D’ici là, on invite tous les intéressés à démontrer leur appui pour la candidature des Jeux du Québec Saint-Jérôme/Mirabel sur la page Facebook, qui compte plus de 4000 appuis. La candidature d’Alma a connu une très forte progression la semaine dernière et compte 4257 appuis au 3 décembre.

Même le père Noël appuie Saint-Jérôme/Mirabel…

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Le budget des Jeux du Québec est presque bouclé

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

https://topolocal.ca
Édition, révision et/ou contribution
Vous voulez suivre TopoLocal sur les réseaux? C'est par ici!

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.