fbpx
Lieux, Politique, Topos

Les boîtes postales arrivent, parlez à votre député

Le député de Rivière-du-Nord Pierre Dionne Labelle a fait paraître ce communiqué qui invite les gens du secteur à l’informer de ce qui peut accrocher avec l’arrivée des boîtes postales d’ici quelques mois.

Le député fédéral Pierre Dionne Labelle espère que Postes Canada réduira au minimum les irritants causés par l’installation des nouvelles boîtes postales collectives dans les quartiers de Saint-Jérôme prévue au printemps 2015.

Il est d’ailleurs allé rencontrer le gestionnaire de la zone locale, Claude Couture, afin de le sensibiliser aux différents problèmes vécus par les citoyens des villes où les boîtes ont déjà été installées et des mesures préventives à prendre.

C’est le temps d’en parler

L’élu néodémocrate rappelle que l’emplacement choisi pour l’installation de boîtes postales ne doit pas nuire à la quiétude des résident-es, ou risquer de faire diminuer la valeur de leurs propriétés: « Postes Canada a commencé cette semaine à rencontrer les citoyens de Saint-Jérôme pour discuter avec eux. J’encourage les gens à ne pas hésiter à faire valoir leurs points de vue s’ils redoutent certaines nuisances liées à l’achalandage aux abords des boîtes, comme le bruit. N’hésitez pas à contacter Postes Canada, et aussi de m’en informer, si vous croyez que l’emplacement d’une boîte est inappropriée, ou si son accessibilité vous est difficile.»

Moins facile pour les aînés, entre autres

Par ailleurs, le député  Pierre Dionne Labelle est encore d’avis que la fin de la livraison à domicile entraînera des conséquences pour les personnes les plus vulnérables de la société, soit nos aînés, ainsi que toute autre personne ayant des limitations fonctionnelles.

Il souhaite que la Société canadienne des Postes mette en place de réelles mesures d’adaptation du service : « J’ai demandé  des précisions sur le genre de mesures d’accommodations possibles, les critères pour y avoir droit (c’est actuellement du cas par cas) et comment la population peut les demander. Même si les réponses que j’ai obtenues semblent indiquer que Postes Canada pourrait maintenir le service à domicile pour certaines catégories de personnes ou adapter des boîtes en conséquence, je n’ai pas vu d’engagement écrit à cet effet, pas plus que les critères qui guideront la décision d’offrir ou non le service ou d’adapter les boîtes ».

Pierre Dionne Labelle invite la population à lui faire part de ses commentaires en composant le 450-565-0061 ou en lui écrivant à l’adresse suivante: [email protected]ca

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend