fbpx
Éducation, Histoire, Topos

Pas si froide, la Guerre froide

La période de la Guerre froide a vu les États-Unis et l’URSS accumuler assez d’armements nucléaires de part et d’autre pour détruire l’ensemble de notre planète.

Si vous êtes un baby-boomer, vous avez sans doute des souvenirs associés à la Guerre froide. Une période pendant laquelle les deux superpuissances du temps, les États-Unis et l’URSS, se disputaient la domination mondiale.

Vous vous souviendrez peut-être des exercices d’urgence en cas d’attaque nucléaire qui ont eu lieu dans certaines écoles. Il y avait d’ailleurs près de chez nous une sirène destinée à sonner l’alerte en cas de guerre qui était au sommet d’un poteau à l’angle des routes 117 et 158 – on disait alors les routes 11 et 41.

Il resterait même à Saint-Jérôme des vestiges d’abris anti-nucléaires souterrains que des particuliers auraient construit à l’époque, avec le soutien de la Protection Civile du Québec.

Conférence mercredi

Vous comprendrez mieux cette période an assistant à une conférence intitulée Les débuts de la Guerre Froide (1947-1962) qui a lieu le mercredi 18 mars, de midi à 14 heures, au local D-112 du Cégep de Saint-Jérôme. La conférence sera donnée par le professeur d’histoire Nicolas Fournier.

La conférence est organisée par le Comité du Savoir et des Sages, un groupe dont l’objectif est d’offrir à toute la population une meilleure connaissance du monde qui nous entoure.

Évidemment, les conférences ciblent a priori les personnes retraitées puisqu’elles ont lieu en milieu de journée, mais les gens de tous les âges sont les bienvenus. Le prix d’entrée est de 10$.

En voici une description plus complète:

LES DÉBUTS DE LA GUERRE FROIDE (1947-1962), par M. Nicolas Fournier, professeur d’histoire

Apparue quelque temps seulement après la Seconde Guerre mondiale, la Guerre froide a scindé l’humanité en deux jusqu’au début des années 1990. Bien plus qu’une simple opposition entre les deux superpuissances de l’époque – les États-Unis et l’URSS –, la Guerre froide a contribué à séparer idéologiquement, politiquement et militairement le monde entre deux camps.

Durant cette période, les différents peuples vécurent sous la menace constante d’une guerre apocalyptique menée avec l’arme atomique. Comme celle-ci n’a heureusement jamais été employée au cours du conflit, la Guerre froide passe souvent pour avoir été un conflit où le pire a été évité.

Même si cette réflexion n’est pas complètement inexacte, elle camoufle cependant une réalité préoccupante : la Guerre froide a été constituée de dizaines de conflits extrêmement meurtriers qui se déroulèrent aux quatre coins de la planète et qui ont causé des dommages gigantesques tant en termes de mortalité que de destruction.

La Guerre froide fut donc beaucoup moins froide qu’on peut le penser.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend