fbpx
Culture, Éducation, Topos

Une comédie musicale réalisée grâce à une fée

Patrice Mainville, en compagnie du maire suppléant de Saint-Jérôme, Gilles Robert, et les membres du comité de financement des Jeux: Marcel Lauzon, Jean-Pierre Brunet, Michel Rochon, Christian Godard, Raymond Deschamps, Me André Ramier, Daniel Proulx. À l'avant: Caroline Deschamps, Sylvie Chartrand et Kim Gilbert. Absent: Jean-Luc Riopel.

Le songe d’une nuit d’été était le rêve de Maryse Beauchamp. Une comédie musicale comme elle en a fait quand elle étudiait à l’École polyvalente de Saint-Jérôme, à la fin des années 1990.

Elle doutait d’avoir le temps et les moyens pour faire participer la trentaine d’élèves à une telle entreprise, en plus de sa tâche d’enseignante en art dramatique.

Elle rêvait d’un soir de printemps où la salle André-Prévost se remplirait d’amis et de parents venus voir un spectacle de théâtre, de chant, de musique et de danse fait par ses élèves. Le spectacle a lieu mercredi, le 8 avril à 19h. Les billets sont 5$.

Une fée marraine

Cela faisait bien 10 ans qu’il n’y avait pas eu de tel spectacle à l’école. «Au début de l’année, je voulais monter une comédie musicale, mais j’en doutais. Marie-France m’a convaincue. Elle m’a dit qu’on ferait une équipe», dit Maryse.

Marie-France, c’est Marie-France Danis, qui s’occupait des loisirs à la Polyvalente. Depuis, Marie-France est morte. D’un cancer fulgurant qui l’a emportée début mars.

Cette histoire de rêve qui met aux prises des amoureux, mais aussi des elfes et des fées, prend un sens différent après le décès de Marie-France. «C’est une fée marraine pour nous. C’est grâce à elle si on le fait et elle ne sera pas là pour le voir», ajoute Maryse.

L’équipe formée pour Le songe d’une nuit d’été, c’est Samuel Mendoza pour la musique, Sandra Dubois-Duplessis pour la danse et Joëlle Doré-Hébert pour le chant. Ils ont ajouté à cette pièce classique de William Shakespeare des chansons populaires et des numéros de danse.

Des découvertes pour les élèves

Ce sont donc une trentaine d’élèves de secondaire 1 à 5 qui ont passé des auditions et investi trois ou quatre heures par semaine depuis le mois d’octobre.

C’est ainsi qu’Antoine a découvert qu’il savait chanter et danser. Que Maria a compris qu’elle ne savait pas chanter. Que Célina a découvert que les comédies musicales, c’est très bon. Que Jasmine a appris à se dégêner et qu’Éllie sait maintenant qu’elle est hilarante, dans le rôle d’un gros mur qui parle.

Autant de découvertes pour ces élèves qui n’auraient pas été possibles sans leur metteure en scène, Maryse. «Si on peut jouer, c’est à cause d’elle», dit Célina. Clara ajoute: «Maryse est ouverte d’esprit et elle écoute nos idées. Elle a fait en sorte que j’aime le théâtre.»

En répétition

Nous sommes allés voir les élèves qui faisaient leur premier enchaînement de leur Songe d’une nuit d’été, lors d’une journée pédagogique, le 27 mars.

Des fées, de la danse, des chansons et un band

20150327Songe-Polyvalente-fees

20150327Songe-Polyvalente-danse

20150327Songe-Polyvalente-chant

20150327Songe-Polyvalente-band

La distribution complète du Songe d’une nuit d’été

Comédiens-chanteurs-danseurs-musiciens

Rosalie Archambault  –  Jeanne Beaudry  –  Jasmine Boismenu  –    Éloïse Carreau  –  Emily Charrette  –  Éllie Desforges-Duarte  –  Clara Duchesne-Maheux  –  Chad Guénette  –  Célina-Pascale Hamel  –  Antoine Juteau  –  Ludovick Krzakowski  –  Renaud-Étienne Lamont  –  Sabrina Lanoiselée-Lanouette  –  Patricia Leduc  –  Amanda Montmeny-Huot  –  Jérémie Renaud  –  Jade Ricard  –  Audrey Richer  –  Mathilde Rivard  –  Alexandra Sanche  –  Anaïs Simard  –  Benjamin Therrien  –   Joany Thibodeau  –  Océanne Trudel-Poulin  –  Mariah Tremblay

Choristes

Jade Denis-Cyr  –  Marie-Pier Lecourt  –  Jeanne Marceau    Maude Piché

Concepteurs

Maryse Beauchamp, enseignante en art dramatique  –  Marie-France Danis, technicienne en loisirs  –  Sandra Dubois-Duplessis, enseignante en danse  –  Joëlle Doré-Hébert, coach de voix  –  Samuel Mendoza, coach de musique  –  Frédéric Poitras, technicien audiovisuel  –  Edith Poliquin, enseignante en scénographie

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend