fbpx
Lieux, Personnes, Politique, Reportages, Topos

Louise Gallant prête pour un deuxième mandat

TopoLocal a rencontré la mairesse de Sainte-Sophie, Louise Gallant, pour discuter de sa vision de la politique et de l’avenir de sa municipalité.

Dans ce dossier en quatre parties, nous vous présentons:

Louise Gallant s’adapte bein à la chaise de mairesse de Sainte-Sophie, et envisage d’y solliciter un deuxième mandat en 2017. «Le métier de mairesse, j’aime ça. Mais j’ai trouvé ça difficile au début. Quand je suis arrivée en poste, je quittais mon poste de directrice de La Montagne d’Espoir.» ( NDLR Un organisme de charité solidement implanté à Sainte-Sophie.) «Le temps d’apprendre tous les dossiers, le fonctionnement, c’est un gros apprentissage, mais heureusement, je savais déjà interagir avec le public.»

Louise Gallant constate à quel point les attentes des citoyens sont grandes envers les élus municipaux. On dit qu’ils sont les élus les plus rapprochés de la population, et ils sont constamment interpellés.

«Au début, ça venait me chercher, de recevoir autant de demandes. Mais je me dis, s’il y a une centaine de citoyens dans un mois qui viennent me voir parce qu’ils sont malheureux, j’en ai 14900 qui sont heureux, c’est bon!»

«Souvent les gens viennent ici et, dans certains cas, veulent des passe-droit. Ils sortent d’ici heureux, mais c’est toujours non. Les lois municipales sont là pour une raison. Évidemment ça se conteste, et il y a des recours pour ça, mais souvent, il suffit de dire les choses franchement.»

« Quand on explique les vraies affaires et les vraies raisons, les gens comprennent, Les gens sont assez intelligents pour comprendre que si on peut les aider on les aide, mais il faut que ça reste dans le droit chemin.»

«Mon travail dans le communautaire m’a enseigné à dire des choses que les gens ne veulent pas toujours entendre. Dans le communautaire, il faut mettre les gens devant le choix de se relever. En tant qu’élue, il ne suffit pas de dire non, il faut aussi regarder les alternatives. Je crois franchement que trouver l’alternative, c’est ma force.»

Topolocal: Vous êtes élue depuis à peine dix-huit mois, et les politiciens ne révèlent pas souvent leurs projets, mais vous avez l’air de quelqu’un qui va solliciter un autre mandat….

«C’est probablement ça! C’est sur que toute l’équipe, on se représente. Et je compte sur une très bonne équipe. Je suis choyée. Il faut dire qu’ils sont au courant de tout, parce qu’on partage toute l’information.»

«En fait, c’est sur que je me représente aux prochaines élections. Si le peuple le veut, je serai là.»

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend