fbpx
Incidents, Topos

Il fuit avec un policier accroché à sa voiture

Le policier a tenté d'enlever les clés, l'homme a appuyé sur l'accélérateur. Photo tirée des caméras de surveillance de Petro-Canada.

MISE À JOUR: Andreas Swierkot s’est présenté au poste de police de Saint-Jérôme ce matin avec son avocat. Il a été arrêté et restera détenu pour la suite des procédures.

La police de Saint-Jérôme cherchait Andreas Swierkot, qui avait fui son arrestation avec un policier accroché à sa voiture.

Vendredi dernier, vers 12h30, il avait été interpellé par un policier au Petro-Canada de la rue de Martigny Ouest pour une vérification de routine, selon la police. Arrêté à côté du lave-auto, il aurait donné une fausse identité.

Après vérification, le policier a tenté d’enlever les clés de la BMW rouge, qui n’était pas volée et dont Swierkot n’est pas le propriétaire. C’est ce moment qu’a choisi l’homme de 23 ans pour démarrer en trombe. Le policier a ainsi été traîné sur 150 pieds.

Swierkot-Petro-Canada

L’auto retrouvée

Le policier a pu lâcher la voiture qui roulait environ 50 km/h. Il a fait plusieurs roulades et s’est blessé. Il est sorti de l’hôpital en soirée après avoir été soigné pour plusieurs contusions et ecchymoses, selon la police.

Le fuyard a emprunté le boulevard Mgr Dubois. La BMW rouge a été retrouvée à Laval samedi.

Un mandat d’arrestation a donc été lancé contre l’homme qui avait foncé sur quatre personnes dans le stationnement de la Porte du Nord il y a trois ans, toujours avec une BMW.

D’après The Montreal Gazette, il purgeait les fins de semaine une peine de 60 jours de prison pour ne pas avoir respecté une probation liée à cette histoire passée.

Andreas SwierkotAndreas-Swierkot

  • 23 ans, allemand
  • 6 pieds 2 pouces
  • 220 livres
  • cheveux bruns courts
  • yeux bruns
  • parle français avec un fort accent
  • cicatrice sur le dessus de la main gauche

Il pourrait se trouver dans la région de Laval ou Montréal. Les enquêteurs croient qu’il est susceptible de quitter le Québec.

Toutes informations peuvent être transmises de façon anonyme et confidentielle au département des enquêtes criminelles du Service de police de la Ville de Saint-Jérôme en communiquant avec le sergent détective Pierre Tremblay au 450-432-3000 poste 2274 le jour,  ou le 450-432-1111, le soir et la fin de semaine.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend