fbpx
Éducation, Lieux, Personnes, Topos

Des règles pour les chaises roulantes motorisées

Depuis le 1er juin 2015, les aides à la mobilité motorisées(AMM) ont leur code de la route.

Avec leurs fanions qui s’agitent pour leur donner un peu de visibilité, on les aperçoit régulièrement sur les routes, les trottoirs et les pistes cyclables.

Triporteurs, quadriporteurs, sortes d’hybrides entre le scooter et le fauteuil roulant, ils ont un nom officiel: des AMM, ou aides à la mobilité motorisés.

Avec le vieillissement de la population et l’évolution du marché, ces véhicules sont de plus en plus nombreux, mais n’avaient toujours pas de définition, ni de règles précises, dans le code de la route. Depuis le 1er juin, le gouvernement a institué à titre expérimental des règles de circulation.

Le partage de la route

Dans ses grandes lignes, la règlementation s’inspire du grand principe du partage de la route. Il faut donc retenir que les AMM ont le droit de circuler sur les trottoirs et voies cyclables: on leur demande d’ailleurs de privilégier l’utilisation des voies cyclables d’abord, et des trottoirs ensuite, partout où ces aménagements sont disponibles.

Circuler dans la rue

En l’absence de voies cyclables ou de trottoirs, les AMM doivent circuler dans le sens de la circulation, à l’extrême droite de la chaussée, en autant qu’il ne s’agisse pas d’une route à voies multiples et que la limite de vitesse ne dépasse par 50 km/h.

Les autoroutes et voies d’accès sont évidemment interdites aux AMM. Sur les routes dont la limite de vitesse est supérieure à 79 km/h, ils doivent obligatoirement utiliser l’accotement, tout comme sur toute route où la chaussée à deux voies par direction.

Les règles précisent que les piétons ont priorité sur les AMM, comme pour tout autre véhicule. Les usagers d’AMM doivent donc limiter leur vitesse sur les trottoirs pour suivre le rythme de la cicculation à pied. Pour plus d’informations, Transports Québec recommande des règles de comportement pour les usagers d’AMM. On peut aussi trouver les règles précises sur la conduite des AMM ici.

Semaine des handicapés

Les règles de circulation faisaient l’objet d’une présentation spéciale organisée pendant une journée d’activités mise sur pied par huit organismes de Saint-Jérôme qui travaillent auprès des personnes handicapées. On trouvait donc à la Vieille-Gare des kiosques où l’on pouvait en apprendre davantage sur:

Quelques-uns des responsables de la journée: Suzanne Chénier, coordonnatrice au Regroupement des Usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord, Élyse Phaneuf, présidente du même organisme, Denise Brazeau, coordonnatrice du Regroupement des handicapés visuels des Laurentides, ainsi que le trésorier de cet organisme Robert Clermont.

Suzanne Chenier Elyse Phaneuf Denise Brazeau Robert Clermont

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend