fbpx
Culture, Personnes, Topos

Première exposition pour France D’Amour

On la connaît pour sa musique, ses chansons, sa voix, son radieux sourire et ses flamboyants cheveux roux… On pourra désormais ajouter la peinture à la palette de couleurs de France D’Amour!

L’artiste a profité de son rôle de présidente d’honneur de la 30e édition de l’exposition Montagne-Art, à Saint-Hippolyte, pour sortir du placard en tant qu’artiste-peintre. Une première qui s’est tout de même effectuée dans la discrétion, d’autant plus que la chanteuse se défend bien d’être une professionnelle de l’art pictural.

La peinture ne demeure en effet qu’un passe-temps pour France D’Amour. Elle s’y adonne néanmoins depuis de nombreuses années et aimerait visiblement s’y consacrer de façon plus constante.

Chose certaine, la demi-douzaine de ses tableaux qui étaient exposés à Saint-Hippolyte témoignent d’un talent indéniable. Ses portraits de femmes, à la fois sobres et lumineux, ne sont pas sans évoquer le célèbre peintre Modigliani, une parenté qu’elle ne renie d’ailleurs pas.

«C’est la première fois que je sors mes bébés dehors», a-t-elle candidement admis devant la cinquantaine de visiteurs et les autres exposants réunis samedi après-midi au Centre de plein air Roger-Cabana pour la clôture de cette 30e édition de Montagne-Art.

Une fille des Laurentides

Au-delà d’une occasion de dévoiler une nouvelle facette de sa personnalité artistique, cet événement était pour France D’Amour l’occasion de manifester, une fois de plus, son attachement aux Laurentides, d’où elle est originaire.

Née à Mont-Rolland, elle a fait ses premières armes musicales au cégep de Saint-Jérôme au début des années 1980, avant d’entreprendre une formation en musique au cégep de Sainte-Thérèse.

«Le Nord, c’est mon gazon, c’est mes montagnes!, a plaidé la chanteuse. J’ai fait beaucoup de spectacles cet été au Québec mais c’est ici qu’on trouve les plus beaux paysages!», a-t-elle ajouté, dans un élan un brin racoleur, mais tout de même sincère.

Affichant son habituelle et rafraîchissante spontanéité, la présidente d’honneur a fait rigoler l’assistance en parlant du maire Bruno Laroche, qui se trouvait à ses côtés en tenue tout à fait estivale. «Vous êtes chanceux à Saint-Hippolyte d’avoir un maire qui vient faire un point de presse en gougounes!»

C'est avec fierté que je porte la parole de ce bel événement qu'est le Montagne Art. De beaux artistes exposent leurs…

Posted by FRANCE D'AMOUR – Page officielle on Friday, August 14, 2015

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend