fbpx
Culture, Histoire, Musique, Personnes, Spectacles, Topos

Stéphane, 48 ans après la gloire…

C’était bien avant Star Académie, en 1968, mais les vedettes du temps étaient aussi connues par leur prénom. Le chanteur Stéphane, de son vrai nom Stéphane Robert, était la Découverte de l’année, grâce à son hit par excellence, Quand tu liras cette lettre.

Il a partagé cet honneur avec Renée Martel, élue révélation féminine la même année. Il a connu la folie de Jeunesse d’aujourd’hui et la naissance de l’univers des vedettes québécoises, les foules, les fans enragé(e)s, la gloire, ainsi que tous les poids et contrepoids de la célébrité.

Le record de Jeunesse

Certains affirment qu’il détient le record pour le plus grand nombre d’apparitions à Jeunesse d’aujourd’hui, la populaire émission animée par Pierre Lalonde et Joël Denis.

Sa carrière de chanteur s’est arrêtée aussi subitement qu’elle avait démarré, quand des nodules aux cordes vocales l’ont contraint de quitter la scène.

L’homme a vieillli, comme tout le monde, mais son regard rappelle le look de jeune séducteur qu’il avait quand il a laissé le showbiz en 1970, pour devenir policier.

Avec son fils

Aujourd’hui retraité et résident de Saint-Jérôme depuis 45 ans, il chante encore et donne des spectacles avec son fils, Martin. À travers un échange de taquineries constantes avec Joël Denis, il nous disait que c’est toujours un plaisir pour lui de reprendre son succès le plus connu. «C’est le fun après autant de temps que les gens se souviennent de Quand tu liras cette lettre, alors je la refais avec plaisir», disait-il.

«Trippant» aussi, glissera-t-il, de faire des récitals en compagnie de son fils. «C’est tellement spécial de pouvoir chanter avec mon fils et de renouer avec des spectateurs qui se souviennent, j’adore ça! C’est un plaisir retrouvé.»

Au Tapis Rouge

Pas étonnant qu’on le retrouvait jeudi le 10 septembre sur la scène du Tapis Rouge, où la série Jeunesse d’hier… aujourd’hui et Joël Denis était en résidence tout l’été. Il reste deux spectacles à la série, soit celui de Serge Laprade le 17 septembre et Michel Stax le 24 septembre.

Une interprétation de Capri, c’est fini par Serge Laprade, au temps où y’avait juste deux postes à la télévision.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend