fbpx
Trucs et conseils

Ai-je besoin d’un «plein capteur»?

Les grandes marques offrent de plus en plus de nouveaux modèles «plein capteur».

Y a-t-il de quoi inquiéter les millions d’amateurs qui se sont procurés des appareils DSLR au cours des dernières années, munis de capteurs moins grands?

Les caméras munies de capteurs plus petits sont-elles dépassées?

Pas du tout!

Il faut d’abord se souvenir que l’expression «plein capteur» n’a rien à voir avec la photo numérique mais renvoie bel et bien à l’époque du film argentique. Le format 35mm, qui influence encore aujourd’hui la taille de toutes les caméras, permettait de former sur la surface du film une image de 24mm x 36mm.

C’est de cette dimension dont on parle quand on utilise l’expression «plein capteur». Les capteurs plus petits, appelés DX ou APS-C ou autres, sont relativement plus petits, mais ils équipent la vaste majorité des appareils DSLR vendus dans les 10 dernières années.

Des avantages

Bien sur, l’avantage d’avoir un capteur plus gros, c’est qu’il est plus facile d’y loger un grand nombre de pixels. Il y aura toujours un avantage d’avoir des capteurs encore plus grands, mais il y a des limites pratiques. C’est une question de prix, évidemment, mais aussi de taille de caméra.

Par exemple une caméra numérique Phase One est un mastodonte comparée à un DSLR «normal». Elle a un format d’image de 40mm x 54mm et offre une résolution de 60 millions de pixels… mais vous paierez cet appareil près de 50 000$, et ne le trainerez certainement pas en vacances!

Adapté à vos besoins

De combien de pixels et de quelle taille de capteur avez-vous vraiment besoin?

La réalité, c’est que les «petits» capteurs DX ou APS-C sont capables de faire d’excellentes photos. Les caméras de ce type sont plus légères, prennent moins de place et permettent de multiplier par 1,5 fois le facteur zoom de vos objectifs téléphoto, un avantage indéniable.

Et ils sont capables d’utiliser tout aussi bien des objectifs de type FX ou DX (Ce sont les appellations de Nikon. Les autres fabricants ont des noms différents qui représentent le même type d’objectifs.)

Aussi avancés, moins coûteux

Les boitiers à «petits» capteurs ont des composantes électroniques tout aussi avancées que les pleins capteurs. Parce que leur capteur est plus petit, il est moins couteux de fabriquer des objectifs de qualité. Enfin, ils sont capables d’offrir une excellente qualité d’image, les modèles les plus récents étant dotés de capteurs de 24 millions de pixels.

Un choix

Quant au plein capteur, il permettra aux photographes d’expérience de retrouver des longueurs focales plus familières puisque les désignations seront les même que «dans le temps du film». Il y aussi un avantage a avoir des pixels plus gros, puisque ceux-ci auront plus facilement une sensibilité élevée et une capacité élargie de composer avec des écarts lumineux.

Dans des conditions de prise de vue égales, le plein capteur donnera aussi une image plus nette, plus facile à agrandir en très grand format, mais rien de tout cela n’est très apparent sur une photo de 11″ x 14″ vue à une distance normale. Et bien sur, vous verrez encore moins de différence en regardant vos photos sur votre téléphone, votre écran d’ordinateur, ou même votre téléviseur.

Enfin, à distance égale, les capteurs plus grands donneront naturellement une profondeur de champ plus restreinte: un avantage si vous souhaitez isoler vos sujets ou obtenir un maximum de bokeh, mais un désavantage si vous souhaitez que davantage d’éléments de votre sujet soient dans la zone de netteté.

En somme, votre choix dépendra de votre type de photographie, de votre budget, et de la destination finale de vos photos. Pour faire des photos remarquables, il y a beaucoup de facteurs d’excellence qui pèsent plus lourd que le format du capteur. Les conseillers de Photo CDM se feront un plaisir de discuter de vos besoins photographiques et de vous aider à faire un choix judicieux.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend