fbpx
Éducation, Lieux, Politique, Topos

Des images de la prochaine école de Saint-Janvier

Le maire de Mirabel, Jean Bouchard, Jean-Pierre Joubert, Stéphane Froment et Lise Allaire, de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord.

La Commission scolaire de la Rivière-du-Nord(CSRDN) a dévoilé mardi les plans d’une nouvelle école qui sera construite à Saint-Janvier, sur la rue Hubert-Aquin, et qui devrait prête pour 2017.

Cette présentation arrive deux semaines après l’annonce du ministère de l’Éducation, qui ajoutera encore deux écoles dans la commission scolaire, une à Mirabel, plus précisément dans le quartier du Domaine-Vert Nord et l’autre à Saint-Hippolyte, pour 2018.

Il s’ouvrira aussi une nouvelle école primaire dans le secteur de Saint-Augustin, en 2016.

Jean Bouchard, maire de Mirabel, a expliqué que la Ville se devait d’entreprendre le projet. «On fait face à une population en croissance et à une ville en expansion, c’est pourquoi on avait besoin d’une autre école», a-t-il dit en ajoutant que la population avait augmenté de plus de 30% ces trois dernières années. Il a aussi rappelé qu’une école secondaire serait la bienvenue à Mirabel.

Ecole-Saint-Janvier-Bouchard-Joubert

Une école lumineuse

En ce qui a trait à l’établissement dont le coût est estimé à 12,4 M$, il aura une capacité de 510 élèves. Ceux-ci seront répartis dans 21 classes, dont 3 de niveau préscolaire.

Dotée de deux étages, l’école sera équipée d’un système de géothermie, c’est-à-dire qu’on utilisera la chaleur accumulée dans le sol pour ensuite l’acheminer dans le réseau de ventilation.

Le bâtiment est situé de façon à ce que la lumière du jour illumine l’intérieur par ses nombreuses fenêtres, pour «créer un milieu de vie positif pour les élèves».

Ecole-Saint-Janvier

Aussi, le revêtement de l’édifice sera en partie en bois. On se garde une réserve toutefois. Stéphane Froment, directeur du Service des ressources matérielles de la CSRDN a expliqué qu’il a seulement «présenté une maquette et que le revêtement pourrait être modifié».

Le terrain de l’école comptera trois stationnements. L’un d’entre eux sera réservé au personnel. Un des deux autres sera utilisé par les autobus tandis que le dernier sera pour les parents. «On voulait favoriser la sécurité et permettre une circulation fluide», continue M. Froment.

L’école aura aussi un gymnase qui sera mis à la disposition du public les soirs et les fins de semaine.

Un long processus

Jean- Pierre Joubert, président de la CSRDN a tenu à remercier la Ville de Mirabel et les collaborateurs du projet qu’il a qualifié de «long processus».

Sur la question des fusions des commissions scolaires, il se dit satisfait de la décision du ministre de l’Éducation, François Blais, de renoncer à l’idée de les imposer.

Mario Boily, directeur général à Mirabel, Michel Lauzon, Guylaine Coursol, et David Marra-Hurtubise, conseillers municipaux, et Jean Bouchard, maire de Mirabel, Stéphane Froment, directeur du Service des ressources matérielles, Jean-Pierre Joubert, président, Robert Fugère, Lison Girard et Martin Reid, commissaires et Lise Allaire, directrice générale de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord.
Mario Boily, directeur général à Mirabel, Michel Lauzon, Guylaine Coursol, et David Marra-Hurtubise, conseillers municipaux, et Jean Bouchard, maire de Mirabel, Stéphane Froment, directeur du Service des ressources matérielles, Jean-Pierre Joubert, président, Robert Fugère, Lison Girard et Martin Reid, commissaires et Lise Allaire, directrice générale de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend