fbpx
Affaires, Incidents, Topos

Le Cabaret explose

Le Cabaret, situé sur la rue de la Gare au centre-ville de Saint-Jérôme, a été lourdement endommagé par un incendie suivi d’explosions le matin du vendredi 23 octobre.

C’est un lieu que certains connaissent aussi sous l’appellation La Galère, puisqu’il a changé de nom récemment.

La rue a été fermée durant une bonne partie de la matinée. À l’heure du dîner, de nombreux curieux sont venus voir les dégâts.

Les édifices sont appuyés les uns sur les autres dans ce secteur. Tout l’intérieur du bar est calciné et la scène laisse croire que sans une intervention rapide des pompiers, l’incendie aurait pu s’étendre davantage.

Personne ne se trouvait dans l’édifice au moment du feu, au petit matin.

«J’ai entendu des boums»

Co-propriétaire du restaurant Arousse situé immédiatement à côté, Stéphane Dominique était dans sa cuisine depuis 2 heures du matin, affairé à la préparation d’une importante commande livrable ce midi-là.

«Il était vers 6 heures quand on a entendu un boum sourd, assez fort pour qu’on se demande ce qui se passait. Je suis sorti de la cuisine en courant et je suis allé dans le restaurant, pour m’apercevoir que les vitrines des magasins d’en face reflétaient des flammes. J’étais sûr que c’était un feu. J’ai aussitôt appelé le 911.»

«Voyant le danger, je suis ensuite sorti dans la rue pour m’occuper de déplacer mon auto. On continuait d’entendre des bruits venant de l’intérieur de l’édifice et j’ai commencé à avoir peur pour mon restaurant. Ce restaurant, c’est ma vie, vous savez!»

«Une fois dans la rue, j’ai sorti mon téléphone pour faire du vidéo. Et là, il y a eu toute une explosion, j’ai vu voler en éclats les vitrines et ensuite des chaises et des tables qui ont été projetées dans la rue jusque devant les commerces d’en face.»

Se considérant quand même chanceux que son restaurant ait échappé à l’incendie, M. Dominique est vite retourné veiller aux travaux de nettoyage et de ventilation du Arousse, qu’il projetait rouvrir plus tard dans la journée. Il faut dire que le local de son restaurant a été considérablement enfumé. «On est dans le grand ménage», disait une employée du resto.

Des dégâts importants

Des responsables du service des incendies assuraient la sécurité des lieux, préparant sans doute le processus d’enquête.

wpid6436-20151023-feu-cabaret-2.jpg

Un pompier examine les débris.

wpid6434-20151023-feu-cabaret.jpg

La façade lors de l’ouverture officielle du Cabaret, au printemps.

Le-Cabaret-La-Galere

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend