fbpx
Lieux, Topos

Qu’avez-vous fait de vos feuilles mortes?

Pour la planète, la pire chose à faire avec vos feuilles mortes, c'est de les laisser dans des sacs de plastique.

L’automne amène avec lui son lot de feuilles mortes sur nos terrains et pelouses. La question se pose: Que faire avec toutes ces feuilles mortes?

La pire chose à faire serait de mettre les feuilles dans un sac de plastique. En effet, la décomposition anaérobique(sans air) dans un sac de plastique augmente la production de gaz carbonique et pis encore, de méthane.

Ce dernier est, à quantité égale, 20 fois plus polluant que le gaz carbonique. En effet, le méthane capte les rayons du soleil 20 fois plus que le CO2 dans l’atmosphère et contribue donc de façon importante aux changements climatiques.

Vous pouvez les laisser là

Pensons plutôt à des solutions positives pour l’environnement. Il faut commencer par savoir que les feuilles mortes sont riches en carbone et aident à enrichir la terre. Donc, la solution la plus simple est de passer la tondeuse sur les feuilles mortes et les laisser se décomposer à même votre pelouse. Votre pelouse sera grandement enrichie et cela vous épargnera des frais d’engrais au printemps!

Si vous avez beaucoup trop de feuilles sur votre terrain et que leur trop grande présence affecte l’aspect esthétique de votre gazon, vous pouvez en conserver une quantité pour balancer votre compost durant l’été, lorsque vous manquerez de matière carbonées dans votre contenant.

N’oubliez pas que l’équilibre carbone-azote assure le meilleur compost. Les restants de table et les jeunes pousses vertes constituent les matières azotées. Vous pouvez également broyer les feuilles ramassées par terre et en faire un paillis pour vos plates-bandes.

Il serait aussi pensable de transformer une partie de votre pelouse en forêt. Si vous laissez s’accumuler les feuilles en grande quantité, vous permettrez la formation de top soil similaire à ce qu’on retrouve dans la forêt.

Des arbres au lieu des pissenlits

Vous pouvez ainsi planter quelques arbres ou simplement laisser les bouleaux, peupliers et autres arbres pousser. Cela permettra aux générations futures de profiter d’un sol de qualité et d’un environnement plus sain. Cela vous permettra aussi d’éviter la présence des pissenlits!

Avez-vous déjà vu un pissenlit dans la forêt? Bien sûr que non! Le sol est trop riche en carbone dans la forêt pour les pissenlits et autres herbes indésirables présentes sur les pelouses.

Cette nouvelle forêt sera un endroit de moins à tondre le gazon. La tondeuse, en plus d’être polluante pour l’air – certaines tondeuses polluent jusqu’à 100 plus que les voitures – font du vacarme pour les voisins, utilisent votre précieux temps de fin de semaine et encombrent vos remises et garages.

Pourquoi alors ne pas laisser la forêt reprendre de l’espace et du même coup aider la planète.

*Merci à Marie-Claude Goudreau pour la révision scientifique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend