fbpx
Affaires, Histoire, Lieux, Personnes, Topos

Doyenne du parc industriel, Vulcain continue d’investir

On était dans les années 1950 quand Vulcan Machine Works a commencé à travailler le métal à Saint-Jérôme. On le fait encore aujourd'hui

Depuis bientôt 60 ans, la compagnie Produits de métal Vulcain fabrique à Saint-Jérôme des pièces et sous-assemblages destinés à l’industrie du transport et de l’équipement manufacturier.

Faisant preuve de résilience dans un marché en constante évolution, elle s’apprête à agrandir son usine pour se maintenir à la fine pointe de sa spécialité.

L’agrandissement, prévu au début de l’an prochain, s’avérera limité, mais il permettra à Vulcain de se doter d’une nouvelle presse d’estampillage à contrôle numérique de dernière génération, pour un investissement de l’ordre de 1 M$. Ce projet s’inscrit dans la foulée d’une importante remise à niveau de l’usine, dont l’aménagement permettra dorénavant la production de pièces de plus grandes tailles.

Du même coup, au moins une demi-douzaine d’emplois s’ajouteront à l’effectif de l’entreprise, qui totalise près de 130 personnes en temps normal. Exceptionnellement cet hiver, une partie du personnel sera par contre mis à pied, en raison d’une transition dans le contrat d’un de ses principaux clients. Mais la production reprendra son rythme de croisière au printemps, assure le vice-président exécutif de Vulcain, Luc Lusignan.

Trois frères à Lafontaine

Fondée en 1957 par les frères Edgar, Georges et Réjean Desjardins, Vulcain s’est installée en 1969 sur le boulevard John-F.-Kennedy en bordure de l’autoroute, au moment de la création du premier parc industriel. Il s’agit d’ailleurs d’une des très rares entreprises manufacturières de l’époque toujours en activité aujourd’hui à Saint-Jérôme.

[fiftyfifty img1= »http://stjerome.topolocal.ca/wp-content/uploads/2015/12/1960-Vulcain-Belanger-Fournier.jpg » img2= »http://stjerome.topolocal.ca/wp-content/uploads/2015/12/2015-Vulcain-Belanger-Fournier.jpg »]

Le premier édifice qui abritait Vulcan Machine Works LTD. était au coin de la rue Fournier et du chemin St-André, qu’on appelle aujourd’hui la rue Bélanger. La photo 2015 est tirée de Google Street View.

Equipe-Vulcain-1960s

Publicité tirée d'un annuaire de Saint-Jérôme, en 1969.
Publicité tirée de l’annuaire Polk de Saint-Jérôme, en 1969.

Les Desjardins restent, un Lusignan s’ajoute

En 1980, l’usine de 50 000 pieds carrés employait déjà une soixantaine de personnes et la croissance s’est poursuivie au point que l’effectif dépassera 200 employés dans les années 2000.

À la fin des années 1990, l’entreprise passait sous le contrôle d’une société publique basée à Calgary, Northside Group, tout en maintenant en place la famille Desjardins à la direction. L’usine profitera peu après d’un premier agrandissement portant sa superficie à 70 000 pieds carrés.

À peine trois ans plus tard, la direction locale s’est vue offrir la possibilité de racheter la compagnie. C’est ainsi que Serge Desjardins(fils du co-fondateur Georges), qui dirigeait l’entreprise avec son cousin Yvan Desjardins(fils d’Edgar), s’en est retrouvé l’actionnaire majoritaire. Depuis 2013, Luc Lusignan en est devenu l’autre actionnaire, avec 49 % des parts.

Berthier Labrie à l'oeuvre devant une presse à métal qui fabrique des pièces pour les camions Paccar.
Berthier Labrie à l’oeuvre devant une presse à métal qui fabrique des pièces pour les camions Paccar.

 

Sylvain Proulx en compagnie de Raymond Morin, superviseur technique, qui veillent sur l'usinage, la fabrication et le développement.
Sylvain Proulx en compagnie de Raymond Morin, superviseur technique, qui veillent sur l’usinage, la fabrication et le développement.

 

Robert Bélisle est contremaître général chez Vulcain, où il travaille depuis 38 ans. Devant lui, le gabarit de perçage servant à la fabrication d'un toit de camion Paccar.
Robert Bélisle est contremaître général chez Vulcain, où il travaille depuis 38 ans. Devant lui, le gabarit de perçage servant à la fabrication d’un toit de camion Paccar.

 

Le soudeur Paul Chénier en compagnie de Claude Gagnon, superviseur, examinent une boîte métallique fabriquée chez Vulcain.
Le soudeur Paul Chénier en compagnie de Claude Gagnon, superviseur, examinent une boîte métallique fabriquée chez Vulcain.

Un fournisseur de renom en Amérique du Nord

Produits de métal Vulcain se distingue aujourd’hui comme un fournisseur de renom pour les manufacturiers d’équipements de transport terrestre en Amérique du Nord. Elle fabrique notamment des pièces pour des autobus, des camions lourds et des véhicules récréatifs. Novabus, Prévost Cars et Paccar comptent parmi ses clients les plus connus.

Le secteur de l’énergie électrique est un autre domaine de prédilection pour Vulcain, qui fournit entre autres du matériel à Hydro-Québec.

L’entreprise jérômienne répond bien sûr aux plus hautes normes de qualité internationales dans son domaine. Face à des concurrents beaucoup plus imposants, elle tire son épingle du jeu, selon Luc Lusignan, en réussissant à offrir des produits en petites et moyennes quantités sans lésiner sur les exigences de qualité.

15 secondes chez Produits de métal Vulcain

Vous pouvez consulter la vidéo sur notre compte Instagram si elle n’est pas disponible à l’écran.

Produits de métal Vulcain en 15 secondes #stjerome #soudure

Une vidéo publiée par TopoLocal Saint-Jérôme (@stjerometopo) le

 

Richard Groulx actionne un tour à commande numérique.
Richard Groulx actionne un tour à commande numérique.

 

René Lavoie devant une plieuse en train de contrôler les dimensions d'une pièce qui entrera dans la fabrications de camions Paccar.
René Lavoie devant une plieuse en train de contrôler les dimensions d’une pièce qui entrera dans la fabrications de camions Paccar.

 

Ces feuilles de métal deviendront des pare-chocs d'autobus qui équiperont les minibus de la compagnie Microbird.
Ces feuilles de métal deviendront des pare-chocs d’autobus qui équiperont les minibus de la compagnie Microbird.

 

Certaines pièces sont découpées par des lasers à partir de données numériques.
Certaines pièces sont découpées par des lasers à partir de données numériques.

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend