Les responsables du Musée d’art contemporain des Laurentides(MACL) ont constaté qu’une oeuvre située sur le terrain du Vieux-Palais a été endommagée, apparemment dans un acte de vandalisme.

«Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé, mais je suis arrivée le matin et la petite biche avait perdu la tête», nous a dit Andrée Matte, conservatrice du MACL à Saint-Jérôme. L’autre biche, la plus grande, est restée intacte.

En quête d’une tête de biche

S’il s’agissait d’un accident, la tête de la biche aurait sans doute été retrouvée à proximité. «C’est probablement un acte de vandalisme puisque la tête est disparue», ajoute Mme Matte.

Cette oeuvre de Guillaume Boudrias-Plouffe, Garoche et Pantouf, avait été tricotée en collaboration avec le Cercle de fermières de Saint-Jérôme.

«Si quelqu’un peut nous aider à retrouver la tête, nous souhaiterions réparer l’oeuvre. On fait appel au grand public.»

Si vous avez aperçu la tête de ce faon quelque part, vous pouvez communiquer avec le musée au 450 432-7171.

Garoche-et-Pantouf-MACL

C’est cette tête de biche que l’on recherche

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: La biche qui a perdu la tête

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

Édition, révision et/ou contribution
TopoLocal

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.