fbpx
Incidents, Personnes, Topos

Sorti pour 30 minutes, il revient trois semaines plus tard

Stéphane Lopez n'a pas été revu depuis le 23 décembre 2015.

Les policiers de Saint-Jérôme étaient à la recherche de Stéphane Lopez. Il n’avait pas été vu depuis le 23 décembre 2015.

Le 18 janvier, le Service de police de Saint-Jérôme a annoncé que M. Lopez avait été retrouvé sain et sauf à Montréal.

Deux jours avant Noël, il était à la psychiatrie de l’Hôpital de Saint-Jérôme en matinée pour y recevoir des soins selon une ordonnance de la Cour supérieure. On lui a donné la permission de sortir 30 minutes. Il n’est jamais revenu.

Ses dernières traces remontaient au 30 décembre 2015 alors qu’il a fait un retrait à une succursale de la Caisse Desjardins Thérèse-De-Blainville. Il avait aussi déposé un chèque et fait un retrait à la même caisse le jour de sa disparition.

Malade, mais pas dangereux

M. Lopez souffre de schizophrénie et du syndrome d’Asperger. Il marche en fixant le sol, n’aime pas être touché et boit beaucoup de la boisson gazeuse 7 Up. Quand on lui parle, il fait des phrases courtes et évite les regards.

Lors de sa disparition, l’homme de 40 ans aux cheveux gris et à la barbe poivre et sel portait un manteau gris foncé, un jeans bleu délavé et des souliers noirs.

On indique que M. Lopez n’a pas de problèmes d’alcool ou de drogue et que sa vie n’est pas en danger s’il ne prend pas ses médicaments.

StephaneLopez

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend