fbpx
Politique, Topos

Robert Milot présente son équipe

Robert Milot a confirmé le vendredi 4 mars qu’il sera candidat à la mairie de Sainte-Adèle et qu’il fait équipe avec Diane De Passillé, candidate au poste de conseillère dans le district 6 (centre-ville) et Gilles Legault, qui sera candidat au poste de conseiller pour le district 3 (Mont-Rolland).

Milot devient donc le premier candidat à la mairie à dévoiler les membres d’une équipe qui sera candidate dans tous les sièges vacants au conseil. Cette situation pourrait cependant changer puisque la date limite pour le dépôt des candidatures est le 1er avril.

Le candidat a révélé que le programme électoral de son équipe sera annoncé sous peu. Pour l’instant, M. Milot s’est contenté de promettre un renouveau économique et social et d’augmenter le bonheur local brut à Sainte-Adèle: «À mon avis, une ville où le bonheur domine est un indicateur de réussite pour tous. Je rencontre des gens et ce n’est pas ça que je sens présentement.»

Faire mieux

Celui qui a choisi comme slogan On peut faire mieux avec Milot parle de stimuler la croissance économique de la ville et de combler «le retard économique enregistré par Sainte-Adèle au cours des dernières années».

M. Milot a présenté un tableau préparé par son organisation qui comprend les villes de Sainte-Adèle, Prévost, Saint-Sauveur, Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs. Il a fait remarquer que le taux d’endettement de Sainte-Adèle est 50% plus élevé que celui de Prévost, et presque quatre fois celui de Sainte-Anne-des-Lacs.

Parmi le groupe de villes recensées, Sainte-Adèle a le taux de taxe foncière le plus élevé, soit 1,13$ du 100$ d’évaluation, ce qui est 20% plus élevé que le taux en vigueur à Prévost, qui vient au deuxième rang.

Gel de taxes en 2017

TopoLocal a demandé à M. Milot comment il compte s’y prendre pour contrôler l’endettement tout en renouvelant de façon importante les infrastructures de la ville, dont il a décrié l’état lamentable.

«C’est clair qu’il va falloir stimuler la croissance et favoriser les investissements. Notre programme dévoilera des incitatifs pour attirer des nouveaux résidents, particulièrement des 25-45 ans. On prendra aussi des mesures pour aider les commerces à investir, a-t-il ajouté, car notre objectif sera de pouvoir annoncer un gel de taxes pour 2017.»

Contrôle des dépenses

On peut aussi anticiper que le programme de M. Milot inclura un contrôle plus serré des dépenses.

D’ailleurs, en réponse à une question de Topolocal, le candidat du district 3 Gilles Legault n’a pas hésité à dire que Sainte-Adèle avait «plusieurs employés compétents», mais il s’est contenté de sourire quand nous lui avons demandé s’il n’y en aurait pas trop…

milot-legault-de-passille-mairie-sainte-adele

Beaucoup d’expérience

Robert Milot est un homme d’affaires qui habite à Sainte-Adèle depuis 30 ans. Il a fondé et dirigé, de 1985 à 1990, le restaurant bien connu Chez Milot, en plus de s’impliquer dans des organismes locaux, notamment la chambre de commerce.

Il a également fait valoir sa longue expérience de vie professionnelle, à titre de gestionnaire d’entreprises dans le domaine de l’imagerie médicale, un domaine où il affirme avoir appris le leadership, la vision ainsi que les qualités de vision et d’innovation requises pour diriger une ville comme Sainte-Adèle.

Jusqu’à récemment, M. Milot occupait le poste de directeur adjoint à l’organisation pour la Coalition avenir Québec, un parti dont il a été le candidat à deux reprises, soit en 2012 dans le comté de Labelle, et en 2014 dans le comté de Bertrand.

Quant à Diane De Passillé, elle est active à Sainte-Adèle depuis plusieurs années. Candidate défaite aux élections de 2009 par 33 voix, elle croit aussi que Sainte-Adèle «doit faire mieux» en favorisant la communication avec les citoyens, une ouverture envers les familles, et des efforts accrus en matière de culture, d’espaces verts et de parcs.

Enfin, Gilles Legault est un politicien d’expérience. Il a été membre du conseil municipal de Mont-Rolland pendant 22 ans, dont les 17 dernières années à titre de maire. Il a affirmé vouloir se joindre au vent de changement qu’incarne la candidature de Robert Milot.

20160304-milot-legault-de-passille-mairie-sainte-adele-5

Diane De Passillé sera candidate au siège numéro 6, tandis que Gilles Legault se présente dans le secteur Mont-Rolland.

«Je crois que Sainte-Adèle peut faire preuve de plus de créativité en termes de démocratie, de transparence, de communication et de proximité avec ses citoyens et ses employés municipaux», dit-il.

Élections le 1er mai

Le scrutin aura lieu le dimanche 1er mai. Pour voir les détails des mises en nomination et les dates limites, consulter notre texte On va voter à Sainte-Adèle le 1er mai.

*Une version précédente de ce texte affirmait que M. Milot était toujours un employé de la Coalition avenir Québec. Son équipe nous a indiqué que ce n’est plus le cas depuis quelques mois.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend