fbpx
Personnes, Topos

Pas d’expulsion pour la famille Pelaez Carneiro

La famille Pelaez Carneiro reste unie à Saint-Jérôme au lieu d'être retournée dans trois pays, après dix ans de travail auprès des instances d'immigration.

Le député de Rivière-du-Nord, Rhéal Fortin, se réjouit que deux citoyennes, la mère et sa fille, aient réussi à obtenir leur résidence permanente après de longues années de lutte.

Menacée d’expulsion, Mme Pelaez Carneiro a demandé l’aide du député de Rivière-du-Nord et chef intérimaire du Bloc québécois afin que sa famille ne soit pas expulsée et, par la même occasion, divisée dans trois pays différents.

«Mme Pelaez Carneiro est un modèle de persévérance. Après plus de 10 ans à s’impliquer dans sa communauté et à tenter d’obtenir sa résidence permanente, nous sommes heureux d’avoir pu l’accompagner dans la dernière étape de ce long combat. Au cours de ces 10 dernières années, la famille Pelaez Carneiro a su démontrer son attachement au Québec et plus particulièrement à notre belle région », s’est enchanté le député Rhéal Fortin.

«Le cas de la famille Pelaez Carneiro était bien entendu un cas unique, qui nécessitait une intervention d’urgence pour éviter un éclatement familial. Toutefois, de nombreux autres cas nécessitent aussi l’aide de mon équipe de bureau de circonscription», a poursuivi Rhéal Fortin.

Les cas d’immigration et de demandes de résidence permanente sont monnaie courante au bureau de circonscription des députés fédéraux. Déjà, le bureau de Saint-Jérôme accompagne de nombreux citoyens dans ces dossiers cruciaux qui changent la vie des familles.

«C’est au travers d’histoires humaines comme celle-ci que l’on constate à quel point le travail de député est important pour les familles dans le besoin. Nous sommes heureux de pouvoir maintenant dire que la famille Pelaez Carneiro demeurera unie dans notre belle ville de Saint-Jérôme», a conclu le député élu depuis le 19 octobre 2015.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend