fbpx
Topos

Et vous, quel est votre mode de mise au point?

Évidemment, c’est automatique, et de façon générale, vous obtiendrez des photos impeccables. En fait, la mise au point automatique fonctionne tellement bien qu’elle fait l’unanimité chez les photographes, des débutants jusqu’aux pros.
Cependant, il faut réaliser que votre style de photo et, dans une large mesure, vos préférences de travail personnelles, vous permettront de décider quel mode de mise au point automatique vous utiliserez. Et, comme c’est le cas pour n’importe quel automatisme, c’est un bienfait seulement si vous comprenez ce qui se passe derrière le «A».
Commençons par la mise au point simple. Nikon utilise le descriptif AF-S et Canon, One-Shot AF.

Il y a presque autant de noms que de manufacturiers de caméras, mais la plupart des systèmes fonctionnent de la même façon. En guise de raccourci, nous n’utiliserons que les descriptifs Nikon et Canon.
L’automatique unique ou «one-shot»

Avec ce mode, vous enfoncez le déclencheur à mi-course et la caméra fait la mise au point: elle va se verrouiller sur un sujet situé dans votre collimateur et la mise au point restera la même tant que votre doigt reste sur le bouton.

Il ne vous reste plus qu’à carder et enfoncer le bouton jusqu’au fond. Ce mode est très répandu et convient à la plupart des situations où le sujet ne bouge pas.

Mise au point continue

Le nom décrit très bien ce qui e passe. Quand vous utilisez ce mode, votre objectif refait constamment la mise au oint sur le sujet qui est dans le collimateur. Ce mode se nomme AF-C chez Nikon et AI Servo AF chez Canon. C’est une méthode très utile pour les sujets en mouvement, puisque vous n’avez qu’à vous assurer de maintenir le sujet dans le collimateur pendant que la caméra fait le reste.

Même s’il y a des circonstances particulières où certains boitiers et/ou objectifs ne répondent pas assez rapidement pour cette option, dans la plupart des cas ça fonctionne très bien. À vous de déterminer si c’est assez rapide pour votre type de photographie.

Si vous utilisez ce mode de façon soutenue, il faudra prévoir une réserve de puissance plus grande sous forme de batteries supplémentaires.

La sélection automatique de mode

Beaucoup de caméras ont aussi un réglage où l’appareil choisit automatiquement son automatisme. Désigné AI Focus AF chez Canon et AF-A sur les boitiers Nikon, ce mode s’en remet à l’ordinateur e mise au point de la caméra qui est programmé pour identifier le sujet le plus probable et le suivre, alternant entre le mode continu et le mode simple selon ce qu’il «voit».

Malgré la complexité, cela fonctionne très bien dans la plupart des cas. Ce troisième mode, tout comme les deux premiers, vise à rendre votre caméra plus rapide et plus facile à utiliser. Un peu comme le pilotage automatique des avions: il n’y a pas d’inconvénient à laisser le système prendre les choses en charge, en autant qu’un humain surveille!

La mise au point manuelle

La mise au point manuelle, comme le réglage manuel de l’ouverture et de la vitesse, peut relever de la stricte nostalgie. Certains photographes continuent de régler manuellement l’ouverture et la vitesse, même s’ils utilisent exactement les réglages prescrits par le posemètre. Il se trouvera d’autres photographes pour affirmer que c’est ridicule de faire manuellement ce que la caméra peut faire toute seule, mais voilà, chacun a ses préférences!
C’est la même chose pour la mise au point: peut-être trouverez le geste de faire la mise au point agréable, peut-être qu’il contribuera à votre plaisir de faire de la photo.

C’est votre choix: le boutons est juste là, sur la caméra. Amusez-voua!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend