fbpx
Affaires, Lieux, Personnes, Réflexions, Topos

Ça achève, lapin!

Un lapin au coin des rues Lajeunesse et Labelle, à Saint-Jérôme le 24 mars 2016.

La fête du chocolat approche et on ne verra plus ces habits de lapin postés au coin des rues, payés pour envoyer la main aux enfants dans les voitures.

Sous le costume, il y a des personnes. Au nom de la célébration du chocolat, qui arrive au printemps, on les paye pour s’habiller en êtres poilus de couleurs variées et porter des oreilles.

Je serais pour qu’on légifère, que ces personnes se regroupent en association si nécessaire. Si les bénéfices des vendeurs de chocolat reposent sur la présence d’un humain costumé sur un coin de rue, j’espère au moins qu’ils participent aux profits et qu’ils ne sont pas payés 10$ l’heure en argent comptant ou pire, en chocolat…

Je me suis toujours questionné sur les conditions de ces personnes. Si vous avez des réponses, on est prêts à les entendre, dans les commentaires au bas de cet article, ou par courriel à [email protected].

N’oubliez pas l’humain qui est sous le lapin

20160324-lapin-paques-chocolat-rue-mascotte

>

Send this to a friend