fbpx
Incidents, Topos

La 9e rue était fermée

Plusieurs agents du Service de police de Saint-Jérôme avaient fermé l'accès à la 9e rue à Saint-Antoine, le 5 mai 2016.

Un problème qui semblait d’ordre privé a eu des répercussions publiques, en fin d’après-midi jeudi sur la 9e rue dans le quartier Saint-Antoine.

On a mobilisé cinq ou six policiers et presque autant de voitures de patrouille pour fermer la 9e rue, entre la 18e et la 19e avenue, ce qui créait un détour naturel par la 11e rue, pour l’heure de pointe de la sortie des classes du secondaire.

On disait parmi les passants qui étaient rassemblés au coin de la 9e et de la 19e que les policiers étaient installés depuis 15h45.

Il n’y avait pas de danger. On a lu sur le site du journal Le Nord que c’est un résident du quartier qui se serait inquiété pour une voisine après avoir entendu des cris. La femme se serait barricadée à l’intérieur.

Lors de notre passage, la porte était ouverte. La situation revenait doucement à la normale.

L’après-midi aura été occupé pour les services d’urgence à Saint-Jérôme. Une personne a été brûlée au dos dans un incendie qui a été maîtrisé rapidement sur la rue Boyer, un peu plus tôt.

Fin d’après-midi sur le 9e rue

20160505-9e-rue-fermee-saint-antoine-police-3

On ne pouvait pas passer

20160505-9e-rue-fermee-saint-antoine-police-2

L’accès était interdit

20160505-9e-rue-fermee-saint-antoine-police

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend