Films, L'Express Lafontaine, Opinions, Topos

La force s’est réveillée, mais…

Amateur de science-fiction et élève de l’Académie Lafontaine, Alexandre St-Martin nous livre sa critique du film Star Wars: Le réveil de la force.

«Luke, je suis ton père», n’est-ce pas familier pour vous?

Un tout nouveau volet de la science-fiction voit le jour. Enfin, l’épisode VII de la saga mythique de la science-fiction est arrivé. Star Wars: Le réveil de la force est sorti en salles le 18 décembre 2015 et disponible sous plusieurs formats vidéo depuis le début du mois d’avril.

En résumé, cet opus relate les péripéties de la Résistance pour contrecarrer les plans du Premier Ordre et retrouver le grandiose Luke Skywalker, dernier Jedi existant, s’étant exilé loin de tout. Bien sûr, on pourra retrouver les deux inséparables Han Solo(interprété par Harrison Ford) et Chewbacca, ainsi que la princesse Leia.

Services locaux

Cependant, il faudra s’attendre à voir de tous nouveaux personnages qui nous étaient jusqu’alors inconnus dans l’histoire créée il y a environ 40 ans par George Lucas.

Un coup de marketing

Ce film est bien sûr un coup de marketing. L’épisode VIII est déjà prévu pour décembre 2017. Cependant, nous attendions tous ce long-métrage avec impatience.

Avec un budget de plus de 400 M$, on ne pouvait espérer plus. Les effets spéciaux sont à couper le souffle. Les nouvelles technologies ont permis un bien plus beau résultat que le premier film en 1977.

Cependant, il est important de noter que l’histoire n’est pas la plus avancée. On retrouve tous les éléments d’une histoire mais sans plus. Le réveil de la force n’est bien sûr pas aussi révolutionnaire que ses prédécesseurs. En d’autres mots, c’est du déjà vu. Autre petit hic, qui peut se lasser des charmants C-3PO et R2-D2?

Publicité

Très bon, mais jamais autant que…

Pour conclure, ce film est très bon, mais ne sera jamais aussi mémorable que la trilogie original (épisodes IV, V et VI).

On espère cependant retrouver les bons vieux personnages dans de nouvelles aventures. Sur ce, je donne la note de 3/5 à Star Wars: Le réveil de la force.

>

Send this to a friend