fbpx
Personnes, Politique, Santé, Topos

La CAQ insatisfaite des opérations faites à Saint-Jérôme

François Paradis et les députés des Laurentides de la Coalition avenir Québec étaient devant l'hôpital de Saint-Jérôme, le 6 juin 2016.

«Le gouvernement doit opérer, dans tous les sens du terme», c’est ce que répétait François Paradis, le député de Lévis, devant l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, le matin du 6 juin.

C’est le message qu’il voulait lancer, accompagné des députés caquistes de la région, après avoir obtenu les données d’occupation des blocs opératoires dans les hôpitaux du Québec. À Saint-Jérôme, il y aurait 2 240 patients en attente d’une chirurgie, dont 200 attendent depuis plus de 6 mois.

Le député de Lévis était accompagné des députés caquistes des Laurentides, soit Mario Laframboise (Blainville), Benoit Charette (Deux-Montagnes), Claude Surprenant (Blainville) et Sylvie D’Amours (Mirabel).

Les lumières fermées

«La moitié du temps, les salles d’opération ont les lumières fermées et les portes barrées», disait M. Paradis pour faire image, ajoutant que le nombre de personnes qui attendent ne s’améliore pas depuis plusieurs années. Pour tout le Québec, ce sont 20 000 personnes en attente depuis plus de 6 mois et 6000 qui attendent depuis au moins un an.

Ces informations lui viennent du Commissaire à la santé et au bien-être du Québec, dont le poste doit être aboli par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

M. Paradis ajoute que le Dr Barrette lui-même dénonçait l’accès aux salles d’opération en 2012, alors qu’il était à la Fédération des médecins spécialistes du Québec: «Il a le pouvoir d’agir, c’est à lui de se fixer un objectif et des cibles précises.»

On n’était toutefois pas en mesure de chiffrer le montant à dégager et les honoraires à payer aux professionnels pour augmenter la cadence des opérations et réduire les listes d’attente, lundi matin.

La semaine dernière, François Paradis a aussi parlé de Saint-Jérôme et de son hôpital, cette fois pour souligner qu’il y avait plus de 2000 radiographies en attente d’être lues par un radiologiste, ce qui a fait répondre au ministre de la Santé que les chiffres incluaient des rendez-vous prospectifs et qu’il ne s’agissait pas à proprement parler d’une liste d’attente.

 

Les députés sont arrivés

 

20160606-chirurgies-caq-francois-paradis-saint-jerome-hopital

François Paradis a parlé

20160606-chirurgies-caq-francois-paradis-saint-jerome-hopital-6

Les journalistes et le personnel de la CAQ écoutaient, enregistraient, photographiaient

20160606-chirurgies-caq-francois-paradis-saint-jerome-hopital-5

20160606-chirurgies-caq-francois-paradis-saint-jerome-hopital-4

Le député a répondu aux questions

20160606-chirurgies-caq-francois-paradis-saint-jerome-hopital-6

Il faisait soleil sur la rue Durand

20160606-chirurgies-caq-francois-paradis-saint-jerome-hopital-7

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend