fbpx
Lieux, Politique, Santé, Topos

Nouveau CHSLD de 96 places à Saint-Jérôme en 2018

Le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette, était à l'hôpital de Saint-Jérôme pour annoncer un nouveau CHSLD de 96 places à Saint-Jérôme prévu pour 2018, le 13 juin 2016.

On ne sait pas encore où exactement sera situé l’édifice, mais le ministre de la Santé Gaétan Barrette a annoncé lundi matin la construction d’un nouveau centre de soins de longue durée à Saint-Jérôme qui viendra ajouter 96 nouvelles places à celles qui sont déjà disponibles dans la région.

L’annonce a été faite par le ministre lors d’un point de presse tenu à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme.

Selon le directeur général du CISSS Laurentides Jean-François Foisy, l’appel d’offres sera lancé dès le lundi 13 juin et le contrat sera probablement octroyé le 17 octobre 2016, afin que les travaux puissent commencer avant la fin de l’année.

Ainsi, l’édifice serait prêt à la fin de 2017 ou au tout début de 2018. L’opération du centre créera 115 nouveaux emplois.

Plus de gens âgés, plus de places

Le ministre avait déjà annoncé il y a plusieurs mois la construction d’un centre de 212 lits, un projet qui est d’ailleurs présentement en chantier sur les terrains de l’hôpital régional, sur l’avenue Rolland. Ce projet vise le remplacement de places dans deux édifices devenus désuets, l’Auberge Saint-Jérôme et le CHSLD Youville.

«Maintenant, on termine le travail», a dit le ministre Barrette en confirmant que les 96 nouvelles places annoncées sont bel et bien un ajout de services à la population.

Cet ajout de places n’est pas lié à la fermeture controversée, au printemps, du Pavillon Sainte-Marie, un centre privé d’hébergement, dont les usagers ont tous été relocalisés.

Le directeur du CISSS Jean-François Foisy a mentionné que cet ajout est nécessaire compte tenu de l’évolution de la population dans la région.

Non seulement la population des Laurentides continue d’augmenter, mais elle vieillit également. «Depuis 2011, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus a augmenté de 16% au Québec: dans les Laurentides, c’est 22%», de dire M. Foisy.

cisssl-barrette-annonce-96-places-chsdl

Des chambres individuelles

Le ministre Barrette a insisté sur le fait que les nouvelles places seront réservées aux patients qui en ont le plus besoin, c’est-à-dire les personnes en lourde perte d’autonomie. «Le nouveau centre nous permettra de leur offrir des services appropriés dans un édifice moderne, qui ne comptera que des chambres privées.»

«C’est une bonne nouvelle …et il y en aura d’autres», a laissé échapper le ministre. Un sous-entendu qui n’étonne pas puisque l’on s’attend à l’annonce prochaine de la construction d’une aile psychiatrique complètement nouvelle à même les terrains de l’hôpital. Une histoire à suivre…

Quant au coût du projet actuel de 96 lits, il sera connu à la suite de l’appel d’offres, ont dit les dirigeants.

Une annonce qui réjouit

Des dirigeants du réseau de la santé se réjouissaient de l’annonce. On reconnaît M. Christophe Cadoz, directeur du programme soutien à l’autonomie des personnes âgées au CISSS des Laurentides; M. Daniel Corbeil, président-directeur général adjoint au CISSS des Laurentides; M. Jean-François Foisy, président-directeur général du CISSS des Laurentides; M. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux; M. Guy Ouellette, député de Chomedey; Mme Isabelle Leblond, attachée politique de Mme Christine St-Pierre, responsable de la région des Laurentides et M. Stéphane Maher, maire de la Ville de Saint-Jérôme.

cisssl-barrette-annonce-96-places-chsdl

La nouvelle a été annoncée à l’auditorium de l’Hôpital de Saint-Jérome.

cisssl-barrette-annonce-96-places-chsdl

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend