Culture, Le Trouble-tête, Opinions, Topos

Tradition modernisée

Camille Ménard, finissante de la cohorte 2016 en journalisme et communications au Cégep de Saint-Jérôme.

De plus en plus d’émissions de cuisine  à la télévision et de petits vidéos sur les réseaux sociaux nous sont présentés.  Il va sans dire qu’il y a de plus en plus d’intérêt pour la culture “foodies” qui se développe continuellement. Par contre, très peu d’attention est concentrée sur la tradition d’une cuisine traditionnelle.  Dans l’explosion d’émissions de cuisine que nous vivons en ce moment, en voici une qui se démarque des autre et qui rassemble modernité et tradition pour le plus grand plaisir de nos estomacs.

Il est question de l’émission “Chef’s table” produite par “Original Netflix” et réalisée par David Gelb. Cette série suit sur six épisodes, six grands chefs, de six grands restaurants où chacun défend sa vision de la cuisine, tout en expliquant l’importance de leur cuisine traditionnelle dans l’évolution de leur style culinaire. Elle nous présente également leur parcours. On les suit dans chacun de leur pays: Australie, Italie, Suède, Argentine, Los Angeles et New York.

Le premier épisode commence avec Massimo Bottura, chef exécutif du restaurant “Osteria Francescana” à Modena en Italie. Il est le troisième meilleur restaurant au monde.Ce chef un peu excentrique nous amène dans son univers très particulier. Il fait partie des gens qui ont participé à l’invention d’un des plats les plus importants de la nouvelle cuisine italienne : le risotto cachio and pepe, un plats fait à base de parmesan regiano, dont la plus grande usine de production est située à Modena, la ville du chef.

Services locaux
risotto26052016
le risotto cachio and pepe

L’idée lui venue, lorsqu’en 2012 il reçoit l’appel du propriétaire de l’usine qui lui dit qu’ils vont perdre près de la moitié de leur production à cause du tremblement de terre qui à frappé la ville. Ce plat consiste à utiliser la technique de cuisson d’un risotto (riz italien, cuit longtemps dans un bouillon de poulet ou de légumes et qui permet de donner une texture crémeuse au plat), mais d’utiliser un bouillon fait à base de parmesan, technique que Bottura nous explique dans l’émission. Ainsi ce plat mélange la tradition, le risotto, et la modernité de Bottura, c’est-à-dire le bouillon de parmesan. Ce plat est maintenant connu et cuisiné partout dans le monde comme un plat italien.

**«Où trouvez-vous la meilleure cuisine? Ils vous répondront , certainement chez Mama!»**

Massimo Bottura prend des plats familiaux et les modernise, ce qui lui a causé plusieurs problèmes au début, puisque les gens ne sentaient pas la cuisine traditionnelle dans ses plats. Mais peu à peu .Massimo se démarque en créant des plats qui rappellent les souvenirs d’enfance à ses clients tout en leur offrant une expérience culinaire et gastronomique très impressionnante. d’ailleurs, le restaurant de Massimo Bottura compte trois étoiles Michelin,la référence en matière d’hôtellerie.

Dans les six épisodes, on suit l’univers culturel de ces chefs. Chacun nous parle de son processus de création, de l’importance de connaître les plats traditionnels de leurs cultures et comment il est possible de les moderniser pour que le monde puisse redécouvrir leur culture. Ces chefs sont non seulement les meilleurs du monde, mais également ceux qui ont le plus à cœur leur culture et leur tradition.

Publicité

Cette série est un tout autre univers que ce que les autres émissions de cuisine nous offrent. Ce sont en fait, chacun, des documentaires. Une série magnifique qui nous touche avec chacune des histoires racontées qui nous parlent de l’art qu’est la cuisine. Cette série est magnifique et nous donne envie d’en apprendre plus sur la cuisine traditionnelle, on se dit que 40 minutes ce n’est pas assez, on en veut plus ! À écouter si l’on est prêt à découvrir l’univers qu’est la cuisine, la création et la tradition!

>

Send this to a friend