fbpx
Culture, Le Trouble-tête, Reportages, Topos

L’avenir de la littérature

Noémie Bertrand, finissante de la cohorte 2016 en journalisme et communications au Cégep de Saint-Jérôme.

C’est donc depuis l’amélioration de la qualité des écrans des liseuses que le marché du livre numérique a commencé à devenir de plus en plus répandu. En 2010, de nombreux éditeurs américains ont choisi de publier, en version numérique, des livres  se trouvant dans le domaine public. Également, avec la création de l’iPad, une nouvelle clientèle s’est créée en plus de ceux qui avaient déjà une liseuse. Beaucoup de revendeurs de e-books ont vu le jour, dans les 7 dernières années, comme Amazon, qui propose une très grande sélection de livres numériques. Par contre, une question est à se poser, avec cette nouvelle alternative à la lecture, est-ce que les livres papier vont disparaître ?

 Ami ou ennemi des éditeurs ?

Pour Séraphine, des Éditions de la Pastèque, les livres physiques ne disparaîtront pas de sitôt mais devront vivre avec les nouvelles technologies. Offrant la plupart de leurs livres en version PDF, cette maison d’éditions a su parfaire de l’ère numérique pour atteindre la plus grande clientèle possible. C’est plus de 30 livres pour enfants et de bandes dessinées qui sont offertes! En 2012, le marché des livres numériques au Québec battait de l’aile mais 2 ans plus tard, un demi-million de livres s’étaient vendus. Beaucoup d’éditeurs préfèrent publier leurs auteurs dans le numérique pour les coûts et la rentabilité que cette possibilité permet. La facilité de publication en ligne fait en sorte que certains auteurs vont également opter pour cette solution pour se libérer du contrôle de leur éditeur. Aussi, ils peuvent publier en ligne des manuscrits qui ne ce sont pas rendus à l’imprimerie en ligne, qui sont offerts gratuitement ou par l’entremise de sites de téléchargements payants.

Et les jeunes ?

La folie des livres numériques touche la majorité de la population. Désormais, certaines écoles équipent leurs étudiants avec des iPads, rendant ainsi les très lourds manuels scolaires, légers comme des plumes, dans une application. Les livres numériques englobent vraiment tous les genres, passant par la fiction aux livres beaucoup plus sérieux et techniques. « C’est sûr que de lire sur ton iPad c’est pratique quand ton chum est couché à côté de toi et que tu veux pas le déranger avec la lumière »  souligne  Annie Constantineau, enseignante au secondaire à l’Académie Lafontaine. Par contre, elle ne peut pas dire qu’elle aime beaucoup lire sur une tablette. Elle souligne qu’elle ne ressent pas la même sensation lors de sa lecture comparé à un livre papier:  « Je ne me sens pas dans l’histoire, c’est pas la même expérience du tout. L’écran nous coupe des émotions qu’on peut avoir quand on lit. »

Peu sont ceux qui comprennent cette situation, mais c’est le cas de certaines de ses élèves. « C’est vraiment cool de lire sur une liseuse, parce qu’on a plein de livres disponibles à portée de main, c’est surtout pratique en voyage. Par contre,  la joie que j’éprouve quand je m’achète un nouveau livre à la librairie maintient mon favoritisme pour les livres papier. » Il est vrai que les liseuses et tablettes apportent beaucoup de bons côtés à la lecture. En étant beaucoup plus légères, les grands lecteurs peuvent alléger leurs bagages lorsqu’ils partent en voyage. Ils leur est possible d’avoir autant, si pas plus, de livres à lire durant leur séjour; le tout, dans un même appareil.  Plusieurs compagnies ont lancées leur propre liseuse; Amazon avec son Kindle, Kobo (vendue par Indigo/Chapters et sans oublier l’iPad d’Apple et la tablette de Samsung. Les compagnies Amazon et Kobo ont d’ailleurs créé des applications disponibles pour les tablettes afin de ne pas priver leurs bibliothèques respectives seulement qu’aux usagers des liseuses.

Vont-ils remplacer les livres papier ?

Jonathan Bélisle, créateur et auteur de l’octalogie (à venir) de Wuxia le renard, a essayé de rassurer en mentionnant que l’industrie des livres papier et des maisons d’éditions n’est pas « morte. » Il aime dire que les humains ont développé leur pensée intérieure avec la lecture. Maintenant que cette dernière se tourne de plus plus vers l’électronique, «la population d’aujourd’hui est beaucoup moins encline à payer pour un roman papier à 24,99$ quand il peut l’avoir à 5-6$ sur Amazon, ils ne comprennent pas tout le travail derrière un livre. Pour eux c’est inconcevable de payer aussi cher maintenant avec les livres électroniques au quart, cinquième du prix. » Il ne faut pas oublier que derrière le prix des livres papier, il y a le travail de l’impression aussi, contrairement aux livrels*.

livrenumérique23052016

Pratique tout de même !

Il faut aussi mentionner que ces derniers sont également très utiles pour les personnes handicapées comme les aveugles. Sachant cela, une autre catégorie des livres numériques qui est intéressante est celle des livres audio. Par exemple, la compagnie Audible (affiliée à Amazon) offrent des millions de livres audio pour tout le monde, suffit d’avoir un appareil pour écouter votre livre. Comme il a été dit plus tôt, les liseuses permettent d’apporter plusieurs livres à la fois en un même endroit sans nécessairement dépasser le poids limite des bagages. Un autre point intéressant, on tombe toujours sur le passage exact où l’on s’était arrêté et si la tablette/ liseuse est connectée à Internet, d’un autre support, il est possible de retrouver ledit passage quand même !

Il y aura toujours deux groupes qui vont débattre si oui ou non les livres numériques sont bons ou pas. « Dans mon cas, même si j’avoue lire sur une liseuse et aimer ça, je ne peux pas m’empêcher de continuer d’encourager les auteurs québécois et d’acheter leurs oeuvres en librairie. » L’avenir de la littérature est bien simple, il n’y aura probablement pas dissolution du livre papier car encore trop de gens s’en procurent. Le livre numérique et le livre papier vont continuer de cohabiter ensemble et en espérant qu’il n’y ait pas destruction de l’un ou de l’autre !

*Livrel est un autre terme pour désigner un livre numérique!

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend