fbpx
Lieux, Reportages, Techno, Topos

Une semaine d’exercices de feu à Mirabel

Des pompiers de Montréal et d'Ottawa se sont joints à ceux de Mirabel pour une semaine d'exercices de feu à Saint-Canut, au début juin 2016.

Les pompiers ont mis le feu à des maisons de Saint-Canut, au début du mois de juin. Le «brûlage» de différents «bâtiments» a commencé le 6 et s’est terminé le 11 juin.

Ces exercices en zone résidentielle faisaient partie du projet Fire, financé à hauteur de 1,2 M$ par le gouvernement du Canada. Cette étude est une collaboration avec avec les services de sécurité incendie des villes de Mirabel, Montréal et d’Ottawa.

La compagnie Flash Formation, qui offre de la formation en sécurité incendie spécialisée dans les phénomènes thermiques, participait également au projet. Le but était de recueillir des données pour améliorer les techniques d’intervention. En effet, comme disaient les pompiers sur place, les méthodes utilisées actuellement pour combattre les incendies sont à revoir.

Les 9 pays membres de l’OTAN sont intéressés par cette étude à Mirabel, puisque ces exercices aideront à la formation des nouveaux pompiers partout dans le monde.

C’est seulement la deuxième fois qu’une opération du genre avait lieu au Québec. En 2014, on avait incendié l’édifice de la compagnie Unimin qui devait être démoli, toujours à Mirabel.

Dans le même ordre d’idée, les pompiers de Sainte-Sophie avaient incendié une maison début mai.

Plus efficace et plus sécuritaire

Le scénario présenté le 8 juin était celui d’une «attaque transitoire». L’objectif était d’éteindre le feu de l’extérieur, une technique différente de celle enseignée depuis une quarantaine d’années. Toujours selon les pompiers présents, la science a prouvé que ces nouvelles techniques laissent plus de chance aux victimes.

Il a aussi été dit qu’une des causes principales de décès chez les pompiers est le cancer. Tenant compte de cela, le nouveau fonctionnement est plus sécuritaire et efficace selon le Service des incendies de Mirabel. Une stratégie de décontamination suit désormais les opérations pour aider à sauver la vie des pompiers après les incendies.

Un feu à l’étage

fire-étage-mirabel 8062016

 Il y avait de la grosse boucane noire, comme on dit

feu-mirabel 8062016

Les pompiers ont arrosé

Ils ont détruit ce qui restait de la fenêtre

fenêtre-feu 8062016

L’un d’entre eux est monté à l’échelle avec une tronçonneuse

Ils se sont nettoyés

nettoyage-feu 08062016

Un autre feu prévu

Il y avait un autre exercice un peu plus tard dans la journée. Les pompiers ont fait quelques tests en gardant une porte ouverte et une fenêtre fermée, et vice versa.

Le but était de démontrer la méthode la plus efficace à suivre s’il y a un feu chez soi. On n’a pas obtenu la réponse.

2feu-mirabel 8062016
C’est dans ce bâtiment juste à côté du premier qu’allait avoir lieu le deuxième feu contrôlé.

Agrandir le parc

Les bâtiments brûlés ont été acquis par la Ville de Mirabel pour agrandir le parc Gingras, qui se trouve à côté.

Le boulevard de Saint-Canut était fermé lors des interventions.

feu-8062016

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend