fbpx
Affaires, Éducation, Lieux, Politique, Techno, Topos

Couillard avait de bonnes nouvelles pour le Cégep de Saint-Jérôme

Le premier ministre Philippe Couillard a visité le chantier du nouveau pavillon du Cégep de Saint-Jérôme, le 16 juin 2016.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a passé un après-midi au Cégep de Saint-Jérôme, le 16 juin. Il avait plusieurs annonces à faire, accompagné par deux autres ministres, Mmes David et St-Pierre.

Le Cégep de Saint-Jérôme offrira un nouveau diplôme en gestion de services alimentaires et il disposera de budgets qui reflètent mieux sa mission ainsi que la croissance de sa clientèle.

L’aventure laurentienne avait commencé en matinée pour la délégation du gouvernement et la direction du collège, qui avait annoncé à Mont-Tremblant l’attribution d’une aide financière annuelle de près de 500 000$ pour le Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant, une excellente façon d’encourager les jeunes qui habitent la région de continuer leur parcours académique après le secondaire.

«Pas en campagne électorale»

Venus visiter le chantier de l’agrandissement du cégep, Philippe Couillard et ses collègues se réjouissaient d’avoir autant de «bonnes nouvelles» à annoncer. Mais alors que la Coalition avenir Québec et le Parti québécois sont déjà en pré-campagne en vue de l’élection partielle dans Saint-Jérôme, Couillard s’est bien défendu d’être en visite électorale.

Le premier ministre était accompagné de la ministre Christine Saint-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, de la ministre responsable de l’Enseignement supérieur Hélène David, et du député de Chomedey, Guy Ouellette.

Il a précisé que sa visite au cégep était prévue depuis longtemps, pour la fin de la session de l’Assemblée nationale.

Questionné au sujet de la prochaine élection partielle en point de presse, le premier ministre a donné des indices, mais pas d’indications quant à la date de l’éventuel scrutin, ni sur l’identité du futur candidat libéral.

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-3

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-4

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-6

Un diplôme en gestion de services alimentaires

Le cégep lancera donc un nouveau programme de formation en Gestion de services alimentaires, qui permettra aux étudiants d’obtenir une attestation d’études collégiales(AEC).

En plus d’être ouvert aux travailleurs déjà en emploi qui veulent acquérir des compétences de gestion, le programme sera aussi accessible aux étudiants qui terminent leurs études professionnelles en alimentation et qui voudraient ajouter à leur formation.

Cette «passerelle» du professionnel au collégial est une nouveauté. Jusqu’ici, les détenteurs d’un diplôme professionnel acquis au secondaire devaient passer un an sur le marché du travail avant de se qualifier pour le programme collégial.

Ce passage direct d’un cours à l’autre permettra donc plus de flexibilité aux personnes désireuses de faire carrière dans l’alimentation. La ministre Hélène David jugeait que c’était «peut-être le nouvelle la plus importante de la journée».

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-7

Véhicules électriques

L’autre programme qui a attiré l’attention du premier ministre Couillard est le programme en technologie des véhicules électriques, qui offre aux étudiants une formation leur permettant d’assister les ingénieurs dans la conception et la fabrication de véhicules électriques, de même que les compétences requises pour assurer l’entretien correctif et préventif des véhicules et de leurs composantes.

Il faut dire que Couillard assistait quelques jours plus tard au Symposium international des véhicules électriques, qui se tenait à Montréal du 19 au 22 juin. Il prononçait d’ailleurs le discours d’ouverture de l’événement. Il était aussi présent lors de l’annonce par la Ville de Saint-Jérôme de l’ajout d’une navette électrique à la flotte déjà existante du service de transport destiné aux étudiants.

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-8

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-9

Le nouvel édifice

Le premier ministre et sa suite ont visité le chantier du nouvel édifice en construction au cégep, un agrandissement important qui reflète la croissance du collège. Pour l’instant, l’édifice est désigné comme le Bloc K, une lettre que la ministre David n’appréciait pas particulièrement, ajoutant qu’il pourrait éventuellement porter un autre nom.

Pour voir de quoi aura l’air ce nouveau pavillon une fois terminé, vous pouvez consulter notre article publié en août 2015.

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-2

M. Couillard en a profité pour annoncer une bonification du devis ministériel du cégep, une mesure administrative qui définit les programmes offerts ainsi que le nombre potentiel d’étudiants à des fins budgétaires. Ainsi le devis du Cégep de Saint-Jérôme passe de 4000 à 4300 étudiants.

Dans la réalité, le devis est un portrait bien incomplet de l’établissement, puisque ce sont plutôt 5000 étudiants qui fréquentent déjà le collège.

Le gouvernement avait déjà consenti plus de 15 M$ pour l’agrandissement en cours. Québec a annoncé des budgets additionnels de 2,3 M$ et de 3,75 M$ afin de refléter ses besoins liés aux agrandissements, à l’ajout d’étudiants, et à l’ajout de programmes.

L’essentiel de ces budgets sera utilisé pour les équipements rattachés à l’enseignement, ainsi que le réaménagement et l’entretien des locaux.

La visite du premier ministre s’est d’ailleurs terminée par une rencontre informelle avec les médias locaux, dans un local de la plus ancienne partie du cégep, celle qui donne sur la rue Fournier et qu’on appelait autrefois le Couvent des Soeurs de Sainte-Anne.

20160616-cegep-saint-jerome-premier-ministre-couillard-annonces-10

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend