fbpx
Trucs et conseils

Neuf idées à retenir pour réussir des meilleures photos de sport

Le sport, c’est de l’action.

Pour faire de bonnes photos, il faut réagir rapidement.

Ça requiert quelques choix techniques incontournables, une bonne planification, et une bonne stratégie.

1. Le bon équipement

Compte tenu des distances pour la plupart des sports, un téléobjectif s’impose, ou encore mieux un zoom.

Songez à utiliser l’objectif le plus lumineux possible, de préférence muni d’un système de stabilisation d’image ( VR chez Nikon IS chez Canon) et de supporter votre caméra sur un monopode ou un trépied.

Dans ce cas-ci, le trépied est le moins bon choix, sauf si vous cherchez à capter l’action à un endroit précis où vous êtes assuré que A)l’action s’y passera, et que B)vous aurez le bon angle.
Beaucoup de photographes sportifs préfèrent le monopode parce qu’il est plus facile à déplacer rapidement et permet de réagir au dernier instant. Vos sports préférés et votre expérience vous permettront de décider de votre choix.

Enfin, assurez-vous d’utiliser la valeur ISO la plus élevée que votre caméra peut atteindre sans compromettre la qualité dont vous avez besoin. Si vous ne connaissez pas cette valeur, ce serait une bonne idée de sortir faire un test avec votre caméra sur trépied, dans des conditions lumineuses limitées. Le but de cet exercice est de vous donner des vitesses d’obturation élevées.

2. La bonne position

Une maxime qui vaut pour tous les genres de photo s’applique encore davantage pour la photo de sport. La voici: approchez-vous!

Généralement, plus vous réussirez à vous installer près de l’action, moins votre champ de vision sera obstrué. Évitez le plus possible tout ce qui peut se placer entre vous et votre sujet: cela inclut des partisans, des entraineurs, des arbitres, des baies vitrées ou encore des clôtures ou filets protecteurs.

Votre position doit aussi vous permettre de bien voir le jeu et, si possible, de compter sur un arrière-plan uni. Ainsi c’est plus simple de détacher votre sujet du fond.

children playing soccer on the sports field

Vous pourrez aussi séparer votre sujet du fond en utilisant une faible profondeur de champ, mais cette façon de faire ajoute de la difficulté parce qu’elle exige une mise au point très précise.

La plupart des DSLR offrent un mode de mise au point dédié pour les sujets en mouvement. Lisez votre manuel d’instructions et utilisez-le.

3. Apprenez les règles du jeu

En photo sportive, les choses se passent plus rapidement et il faut penser plus rapidement. Une bonne préparation vous aidera à prendre de bonnes habitudes qui vous seront utiles sur le terrain.

Évidemment, si vous prenez le temps de bien comprendre le sport que vous couvrez, vous ferez de meilleures photos. Observez l’action, mais aussi ce qui se passe juste avant et juste après.

4. L’émotion passe par les visages

Surveillez les meilleurs joueurs. Sachez qui ils sont. Généralement, les meilleurs athlètes feront les meilleures photos.

Concentrez-vous sur les visages. Le sport carbure à l’émotion humaine. Il n’y a pas de vrai drame à courir après une rondelle de caoutchouc ou une balle qui vaut 5$. Tout est dans l’émotion d’un instant. Il faut capter le bon instant et la bonne expression.

5. Regardez autour de vous

Détournez-vous du terrain de temps à autre. Il y a de l’action dans les coulisses. Des conversations entre joueurs, ou entre joueurs et instructeurs. Des partisans enragés ou exaltés. Des officiels en pleine concentration, etc.

cdm-1

6. Pensez en couleur

La plupart des sports offrent un spectacle haut en couleur. Les uniformes, les surfaces de jeu, les espaces et tout ce qui les entoure fournissent habituellement des occasions en or de mettre en valeur les couleurs et les contrastes. Observez les arrière-plans qui pourraient vous aider.

7. Changez de place.

Diverses positions de caméra peuvent donner diverses photos selon les conditions de jeu et la nature du sport. Ne passez pas tout votre temps au même endroit, mais assurez-vous de connaitre le jeu suffisamment pour choisir de bons angles.

8. Pensez au mouvement

On a tous l’habitude de rechercher des vitesses d’obturation rapides pour figer les sujets et assurer un maximum de netteté à nos images.

Mais faites les choses à l’envers de temps à autre. Une vitesse lente peut parfois donner un flou qui traduit très bien le mouvement.  Tentez de trouver une vitesse qui montre juste assez de mouvement, mais pas trop. Et faites des tests de flou filé, où vous suivez le mouvement du sujet avec une vitesse assez lente pour que le décor soit flou. Soyez patients: trouver la bonne vitesse requiert de l’expérimentation.

9. Faites-vous des amis

Liez-vous d’amitié avec les instructeurs ou organisateurs. Donnez-leur des photos. Ils apprécieront et feront leur possible pour vous accommoder ou vous suggérer des prises. Vous avez besoin d’être bien placé pour faire des meilleurs clichés. Profitez de leur aide.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend