Un éboulement de grosses roches a créé plus de peur que de mal à Prévost, mercredi soir.

Une douzaine de roches de bonne taille ont descendu le précipice à la frontière de deux terrains sur une vingtaine de mètres pour s’arrêter en contrebas.

L’incident est survenu dans le domaine de la rue Versant-du-Ruisseau, qui regroupe plusieurs maisons bâties à flanc de montagne.

L’éboulement aurait fait un tel bruit qu’il a immédiatement attiré l’attention des voisins de l’endroit, qui ont appelé le 911.

Dans ce secteur montagneux, ces roches sont d’une grande utilité. Elles aident à soutenir la terre pour accueillir les fondations des bâtiments en hauteur.

Il y avait une maison au sommet du talus

La maison située à quelques mètres du précipice n’a subi aucun dommage. Les pompiers ont été appelés sur place pour sécuriser les lieux.

Ils ont demandé aux responsables de la sécurité civile de faire un rapport, afin de s’assurer qu’il n’y a pas de danger pour les résidents à plus long terme. Pour voir les règles importantes à respecter quand on construit à proximité d’un talus ou des détails concernant les glissements de terrain, vous pouvez consulter cette page du ministère de la Sécurité publique du Québec.

IMG_1475

L’endroit où les roches ont déboulé

Le balcon arrière est resté bien en place

IMG_1478

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Éboulement de roches à Prévost

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

Édition, révision et/ou contribution
Vous voulez suivre Alexandre Parent-Léveillé sur les réseaux? C'est par ici!

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.