Chicane de gars sur la rue Fournier

On ne se mêle généralement pas des conflits d’ordre privé. Mais quand quatre voitures de police passent quelques heures devant le Cégep de Saint-Jérôme, les gens se posent des questions.

D’après les informations disponibles au Service de police de Saint-Jérôme cet après-midi, c’est une chicane entre quelques personnes, des hommes, qui a causé le déplacement d’au moins quatre policiers vers l’heure du midi sur la rue Fournier.

Il semble que les locataires d’un des quelques logements situés sur cette rue ont eu un différend qu’ils ont jugé bon de régler avec un bâton de baseball, nous a-t-on dit. Ce qui a nécessité l’intervention de la police, pour éviter les blessures à quiconque.

On souhaite que cette chicane se soit réglée sans trop de violence, autant verbale que physique, ne serait-ce que pour la quiétude des enfants du camp de jour et des ouvriers du nouveau pavillon du cégep, qui ne demandaient qu’à manger leur lunch tranquilles.

20160720-chicane-gars-rue-fournier-2

À midi, il y en avait quatre

À 14h, il restait une seule voiture sur la rue Fournier.

20160720-chicane-gars-rue-fournier

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Vous voyez de l'information inexacte dans cette page? Dites-le nous!

Laisser un commentaire

TopoLocal