fbpx
Info-produit, Trucs et conseils

Offrez-vous du son de qualité

Les appareils photographiques sont, de plus en plus, d’excellentes caméras vidéo.n Surtout pour les amateurs et certains professionnels qui ne tournent que de courtes séquences sans mouvements complexes de caméra ni installations «lourdes».
Des productions de qualité
Il suffit de jeter un coup d’oeil à la grande quantité de courts métrages tournés avec des DSLR ou des appareils mirrorless pour réaliser qu’avec un peu de créativité, ces appareils sont capables de grandes choses.
Au niveau des images, les appareils photo offrent une sensibilité étendue à la lumière, des capteurs à haute résolution et des vitesses de traitement qui permettent de la vidéo de haute résolution de qualité, et même du 4k.
De l’aide avec le son
Le maillon faible de la plupart de ces appareils est le son, et ce, surtout au niveau de la captation.
Les micros incorporés aux caméras ont des limites, tout comme les circuits de préamplification à l’intérieur de la caméra.
Heureusement, il existe des options simples et peu coûteuses qui, sans rivaliser avec l’utilisation d’enregistreurs externes, de perchistes et de mix complexes, donnent une amélioration importante du rendu sonore.
Un simple micro
D’abord au niveau de la captation du son ambiant, un simple microphone auxiliaire placé sur la caméra fournit déjà une bien meilleure sonorité que le micro incorporé de l’appareil.
Dans une pièce, ou même en extérieur, si on arrive à contrôler le bruit de fond, un micro du genre, comme par exemple le Rode Videomic Pro R, apporte déjà une grosse amélioration.
Un lavalier…
S’il s’agit de capter des voix ou des dialogues, le micro lavalier, dissimulé ou non, peut être placé directement à la source sonore, c’est à dire près de la bouche de l’interlocuteur. Autant les casques que les micros épinglés à la boutonnière peuvent être reliés via des appareils sans fil directement à la caméra ou à un enregistreur sonore.
Dans ce dernier cas, il vaut mieux se payer un système sans fil capable de fonctionner à une certaine distance et surtout, capable de résister aux interférences qui peuvent générer du bruit de fond. Rode (encore eux) font un «kit» de première qualité qui vaut environ 500$. Il existe aussi des options moins coûteuses si vous êtes tolérant aux petites imperfections. L’équipe de CDM pourra vous en parler.
Votre téléphone peut vous aider
Il existe aussi une façon moins onéreuse de capter la voix directement en utilisant un bon micro lavalier relié au logiciel d’enregistrement de votre téléphone portable. Vous aurez un peu plus de travail au montage puisqu’il faudra synchroniser le son et l’image manuellement, mais c’est le moyen le moins coûteux et la qualité, une fois synchro, est excellente.
Des outils plus avancés
Enfin, nous offrons aussi chez CDM des adaptateurs qui permettent de mélanger deux sources sonores et de préamplifier le «mix» obtenu sans trop de fier au préampli (habituellement un peu bruyant) de votre caméra. Nos spécialistes se feront un plaisir de vous montrer les appareils de la ligne Beachtek et vous faire découvrir leurs fonctionnalités.
En bref, vous n’êtes pas à court de solutions quand vient le temps de créer des vidéos spectaculaires, qui profiteront de l’écran de votre téléviseur grand format, et qui permettront aussi de profiter de toute la richesse sonore de votre cinéma maison.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend