Party de saucisses est un film d’animation américain destiné à un auditoire adulte. Le tout se veut une parodie des films de Disney et Pixar.

L’histoire est celle de Frank, une saucisse, qui est en amour avec Brenda Brioche, un pain à hot-dog. Les deux aliments, comme tous les autres, rêvent du jour où ils quitteront le supermarché en direction de l’au-delà où bonheur et plaisir les attendent en compagnie de nous, les humains.

Frank et Brenda quitteront leur sac respectif pour sauver un pot de moutarde au miel qui finit par se suicider après son bref séjour chez l’homme. Avant de continuer, permettez-moi un commentaire… Qui achète de la moutarde au miel? Réponse: Personne!

Bref, tandis que leurs amis s’en vont dans une cuisine où ils seront mangés contre leur volonté, les aliments tombés du sac tenteront de retourner dans leur allée avant la vente du 4 juillet, jour de fête aux États-Unis où la consommation de hot-dogs est à l’honneur.

20160818saussageparty

Dans la version originale, on retrouve les voix de Seth Rogen, James Franco, Jonah Hill, Edward Norton, Michael Cera et Kristen Wiig.

Au Québec, l’humoriste Réal Béland prête sa voix à une bouteille de tequila et à une monstrueuse douche vaginale qui désire se venger. Adib Alkhalidey, lui, anime un pain lavash et Mr Grits, un des 3 impérissables qui connait la terrible vérité sur l’au-delà.

Si j’avais à résumer le film en trois mots, je dirais; sexe, vulgaire et ridicule.

Vive la bouffe!

YouTube video

Bien franchement, le film est complètement ridicule, insensé et brillamment structuré. Le tout n’a aucun sens et en tant que spectateur, on perd complètement nos repères. Les personnages nous entraînent dans leur monde loufoque et on n’a aucun autre choix que de les suivre. Ce que l’on fait sans hésiter!

D’innombrables clins d’œil se glissent dans le dessin animé comme le personnage d’une gomme en chaise roulante, une représentation de l’astrophysicien Stephen Hawking,ou encore lorsqu’un pain de viande chante I’d Do Anything For Love du chanteur Meat Loaf.

20160818Party-saucisses-

Malgré l’univers qui ne se prend pas au sérieux, les blagues ne sont pas particulièrement poussées. Elles sont faciles bien qu’extrêmement efficaces. Une coupe d’ostie, fuck, shit bien placés, des références sexuelles et voila grosso modo le style d’humour que vous retrouverez dans Party de saucisses.

Il fallait s’y attendre! Disons que les opportunités reliées au sexe sont infinies lorsque l’histoire tourne autour des aventures d’une saucisse. En effet, Brenda et Frank n’ont qu’un seul rêve, pénétrer l’un dans l’autre.

Évidemment, on retrouve également la présence de drogues. Un humain s’injecte des sels de bain dans le sang et ceci lui permet de communiquer avec la nourriture.

Après un massacre dans lequel les aliments tuent les clients du magasin, la scène finale, un moment fort, se termine en orgie de nourriture. Rien de moins!

Il est a noter que lors de ses premiers jours en salles, le film a amassé 33 M$ au box-office américain.

Bref, des jokes de sexe, un humour irrévérencieux, une histoire ridicule et le tout sous la forme de cartoons.

Voilà une recette qui j’espère, inspirera d’autres films d’animation pour adultes.

close

Et si on vous envoyait nos nouvelles le samedi matin?

On est là pour vous informer.

Vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez, ou changer la fréquence de vos envois.

Quelque chose à ajouter?
Écrire un commentaire Cancel
Comments to: Party de saucisses, pour adultes avertis

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter une image - seuls les png, jpg, jpeg et gif sont admis.

TopoLocal

Se connecter

Bienvenue sur TopoLocal
Notre site existe pour vous informer
Créer votre compte
Créer un compte sur TopoLocal est gratuit. Une fois votre compte créé, il vous sera parfois offert de vous abonner, pour moins de 2$ par semaine.