fbpx
Éducation, Incidents, Lieux

Un radar photo vous surveille près de l’École Saint-Joseph

Les contraventions émises par l'utilisation d'un radar photo n'encourent pas de points d'inaptitude et sont envoyées par la poste. Radar photo mobile installé à Prévost sur la route 117 à Prévost. Photo par Alexandre Parent-Léveillé

La Sûreté du Québec a fait savoir qu’un radar photo mobile sera installé près de l’École Saint-Joseph, sur le chemin Pierre-Péladeau à Sainte-Adèle.

Cette mesure d’installer un véhicule visible à proximité de la route vise à inciter les conducteurs à adapter leur conduite et à ralentir autour des écoles.

Dans la région de l’Outaouais-Laurentides, on cible aussi l’École polyvalente Lavigne à Lachute.

Pas de points et un investissement dans la sécurité

La Sûreté du Québec ajoute que lors d’un constat d’infraction signalé par un radar photo, aucun point d’inaptitude n’est inscrit au dossier du propriétaire du véhicule et de son conducteur.

Les amendes et les frais des radars photo sont versés en totalité au Fonds de la sécurité routière(FSR). Les dépenses encourues par tous les partenaires pour réaliser le projet sont entièrement assumées par le FSR. Conformément à la loi, si le FSR présente des surplus, ceux-ci seront utilisés exclusivement pour des programmes ou des mesures en sécurité routière ou d’aide aux victimes de la route.

On ajoute aussi que l’implantation de radars photo dans les zones scolaires exprime l’engagement de la Sûreté du Québec et s’inscrit dans les actions concertées entre les partenaires du gouvernement du Québec, des corps policiers et les municipalités afin d’améliorer la sécurité routière à la grandeur de la province.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend