fbpx
Affaires, Politique, Techno

L-3 MAS essaiera un nouveau produit pour les CF-18

La députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, remet un certificat soulignant le 30e anniversaire de L-3 MAS signé par le Premier ministre Justin Trudeau, à Jacques Comtois, vice-présdient et directeur général de L-3 MAS, le 10 novembre 2016.

L-3 MAS a annoncé avoir obtenu un contrat du Programme d’innovation Construire au Canada(PICC), qui lui permettra de mettre à l’essai une nouvelle technologie d’évaluation des pièces pour les avions CF-18.

La technologie Prognostica, développée par le partenaire de L-3 MAS, Paradigm Shift Technologies, permet d’«effectuer rapidement l’analyse de la fatigue, la surveillance de l’état des structures et les prévisions de durée de vie de structures et de pièces complexes en métal, en composite ou en plastique».

On explique dans le communiqué que «cette procédure pourrait un jour remplacer les techniques d’essais non destructifs(END) par des technologies dont les capteurs sont plus précis et polyvalents et dont l’utilisation pour la surveillance de structures demanderait peu de compétences spécialisées, réduisant ainsi les coûts d’opération et de maintenance ainsi que le temps d’immobilisation des aéronefs.»

Jacques Comtois a déclaré que L-3 MAS étant le chef de file canadien en solutions de soutien en service(SES), il leur revenait d’élaborer des solutions innovatrices afin d’aider ses clients à maintenir leurs avions en vol plus longtemps et à moindre coût.

L-3 MAS, dont le siège social est à Mirabel, emploie plus de 700 personnes au Canada et entretient différentes flottes d’avions, dont les chasseurs CF-18 Hornet, des transporteurs CC-150 Polaris, des hélicoptères CH-148 Cyclone et des avions de voltige CT-114 Tutor. D’autres informations à propos de L-3 MAS.

Tous les détails du Programme d’innovation Construire au Canada(PICC).

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend