fbpx
Politique, Reportages

Cinq questions à cinq candidats pour Saint-Jérôme

On a invité tous les candidats à l'élection partielle dans Saint-Jérôme à répondre à nos questions, à la Vieille-Gare, le 28 novembre 2016.

Qui sont ces candidats qui ont décidé de s’afficher publiquement pour un parti politique? De penser qu’ils seront en mesure de représenter la population de la circonscription de Saint-Jérôme à l’Assemblée nationale pour les deux prochaines années.

Ils ont souri à tout le monde et serré des mains pendant un mois, certains l’ont même fait tout l’été…

Sept jours avant la fin, on a invité tous les candidats à passer quelques minutes devant nos caméras pour répondre à cinq questions:

  1. Vous faisiez quoi avant de vouloir être député?
  2. Pourquoi devrait-on voter pour vous?
  3. Les promesses électorales sont rarement tenues. Pourquoi devrait-on croire aux vôtres?
  4. Si vous êtes élu, comment voulez-vous qu’on se rappelle de vous?
  5. Qu’est-ce que vous ferez juste après cette entrevue?

Cinq d’entre eux ont pu libérer leur agenda pour passer quelques minutes à la Vieille-Gare de Saint-Jérôme lundi, là où l’ancien député Pierre Karl Péladeau avait dit qu’il voulait «faire du Québec un pays», le poing levé, avant d’étre élu député de Saint-Jérôme puis chef du Parti québécois et démissionner, il y a six mois.

Certains ont été brefs, d’autres ont été plus loquaces. Les voici, sans montage, en ordre alphabétique.

Marc Bourcier

Naömie Goyette

Marcel Gosselin

Olivier Lamanque Galarneau

Bruno Laroche

Les candidats qui n’ont pas pu se présenter pour l’entrevue:

  • Émilianne Lépine, Parti vert du Québec/Green Party of Québec
  • Eric Emond, Changement intégrité pour notre Québec

Les candidats qu’on n’a pas réussi à joindre:

  • Louis Chandonnet, Équipe autonomiste
  • Sébastien Roy, Équipe Adrien Pouliot – Parti conservateur du Québec
  • Sengtiane Trempe, Parti indépendantiste
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend