fbpx
Culture, Lieux, Sports

Un centre culturel tout neuf pour le Domaine-Vert Nord à Mirabel

Les résidents de Mirabel peuvent désormais profiter d’un nouveau centre culturel, dans le secteur du Domaine-Vert Nord.

À l’occasion d’une journée portes ouvertes, le conseil municipal a inauguré les nouvelles installations le dimanche 28 mai. Depuis, différents services sont offerts, dont un point de service de la bibliothèque municipale.

Alors que la Ville de Mirabel connaît la croissance démographique la plus rapide au Québec, les élus avaient le mandat d’offrir à leurs citoyens davantage de services permettant de profiter d’activités communautaires, culturelles et sportives.

«Nous avons un grand territoire et nous accordons une importance à desservir adéquatement la population de chaque secteur. Dans ce nouveau centre culturel, nous disposons d’une salle polyvalente pouvant accueillir 350 personnes», a dit avec fierté le maire de Mirabel, Jean Bouchard, lors du discours inaugural.

Les résidents du Domaine-Vert Nord ont dorénavant leur point de service de bibliothèque. Il est possible qu'un certain Charlie se trouve dans cette photo!
Les résidents du Domaine-Vert Nord ont dorénavant leur point de service de bibliothèque. Il est possible qu’un certain Charlie se trouve dans cette photo!

À usages multiples et en bois

Outre le point de service de la bibliothèque et la salle multifonction, ce bâtiment écoénergétique dans lequel le bois est à l’honneur, comprend une cuisine de service, deux espaces-bars et quatre locaux polyvalents destinés aux organismes du secteur.

Une salle des patineurs a aussi été aménagée pour accueillir les utilisateurs des futures installations tels que jeux d’eau, modules de jeux et patinoire.

Jessica Desrosiers offrent une initiation de bottes trampolines (kangoo jumps) aux jeunes Tristan et Jade Ducharme dans une des salles disponibles pour des cours ou des ateliers.
Jessica Desrosiers offrent une initiation de bottes trampolines (kangoo jumps) aux jeunes Tristan et Jade Ducharme, dans une des salles disponibles pour des cours ou des ateliers.

Le centre culturel évalué à 3,2M$ a bénéficié de l’apport de partenaires importants. Bell Helicopter Textron a notamment modifié les trajectoires de ses vols d’essais pour permettre la construction du bâtiment.

Hydro-Québec a versé 195 000$ dans le cadre de son Programme de mise en valeur intégrée, qui vise le réinvestissement de 1% des sommes investies dans l’installation de lignes électriques aux collectivités qui les accueillent.

Enfin, ce projet a été payé comptant et réalisé selon le mode de conception-construction clé en main, une méthode utilisée une deuxième fois par la Ville de Mirabel. Le premier projet de ce type réalisé il y a cinq ans était le garage municipal. Un troisième bâtiment pour ce mode de construction est aussi en chantier pour le Centre culture du secteur Saint-Benoît.

L'édifice a été conçu avec des matériaux écoénergétiques favorisant l’économie d’eau. L’entrée principale sera même dotée d’un toit de verdure.
L’édifice a été conçu avec des matériaux écoénergétiques favorisant l’économie d’eau. L’entrée principale sera même dotée d’un toit de verdure.
Dans le grand hall, Michael Nault de Bell Helicopter Textron, Jean Bouchard, maire de Mirabel, Isabelle Nuckle d’Hydro-Québec et Martin Brière, architecte et concepteur pour la firme BGLA, posent fièrement avec les enfants et une dame aux échasses.
Dans le grand hall, Michael Nault de Bell Helicopter Textron, Jean Bouchard, maire de Mirabel, Isabelle Nuckle d’Hydro-Québec et Martin Brière, architecte et concepteur pour la firme BGLA, posent fièrement avec les enfants et une dame aux échasses.
Véronique Leblanc
Conseillère d'expérience en communication, Véronique collabore avec TopoLocal depuis le printemps 2017.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend