Lieux, Spectacles

Les travaux au Théâtre Gilles Vigneault sont presque terminés

Si tout se passe comme prévu, c’est vers 19h30 le 29 novembre que Claude Dubois arrivera sur scène pour le tout premier spectacle public de l’histoire du Théâtre Gilles Vigneault, la nouvelle salle de spectacle de Saint-Jérôme.

À trois mois de ce premier spectacle, TopoLocal vous invite à une visite photo des lieux.

La directrice générale d’En Scène Gaétane Léveillée et le directeur adjoint David Laferrière entouraient l’architecte Manon Asselin, de l’Atelier TAG qui a entre autres conçu le Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein du Musée des Beaux-arts de Montréal, pour lancer la visite du chantier.

Des sièges bien placés

Les 860 sièges de la salle sont tous installée et recouverts de toiles protectrices alors que s’achèvent le revêtement des murs, le plancher de la scène, et la décoration intérieure. L’installation des équipements techniques de son et d’éclairage débutera prochainement.
Le centre de chacun des sièges est décalé par rapport au siège qui se trouve devant afin de favoriser une meilleure visibilité pour tous les spectateurs. En l’absence d’une allée centrale, l’espace entre les rangées de sièges a été légèrement augmenté pour favoriser la circulation des spectateurs.

Du bois un peu partout

De nombreuses parois de lattes de chêne blanc forment les murs de la salle de spectacle. Selon les besoins acoustiques, les panneaux derrière les lattes de bois réfléchissent ou absorbent le son.
Le choix du bois d’épinette noire pour le plafond contribue à créer une ambiance plus organique au foyer de la salle et rappelle également le rôle de l’industrie du bois dans le développement de la région des Laurentides.

De l’aluminium

L’architecte Manon Asselin explique que la matériau de revêtement an aluminium est à la fois un choix très québécois et environnemental, puisque l’aluminium du Québec est produit de façon nettement plus verte que dans tout autre endroit au monde.
La surface d'aluminium a été choisie pour faire écho aux reflets métalliques du toit de la cathédrale de Saint-Jérôme, sur lequel s'ouvre le grand escalier de la salle.
La surface d’aluminium a été choisie pour faire écho aux reflets métalliques du toit de la cathédrale de Saint-Jérôme, sur lequel s’ouvre le grand escalier de la salle.

 

Et un jardin

Dans le jargon du monde du spectacle, une salle a un côté cour (à droite des spectateurs) et un côté jardin (à leur gauche). Le côté jardin de la salle est un jardin, au sens propre du mot. Il donne sur la Place de la gare et sa verdure abondante, un aspect que les architectes de l’édifice ont cherché à mettre en valeur en y ouvrant de larges fenêtres.
À travers les pommiers qui bordent le mur Est de l’édifice, les plate-bandes triangulaires et l’éclairage en cylindres rappellera aux baby-boomers le mobilier urbain de l’Expo 67…

 

Pourquoi les files d’attente sont-elles toujours plus longues aux toilettes des femmes que pour celles des hommes? Voilà un des grands mystères de l’existence humaine. Les concepteurs du Théâtre Gilles Vigneault en ont tenu compte, et les toilettes des femmes sont plus grandes que celles des hommes. Un ajustement qui sera peut-être apprécié. Il y avait aussi du choix pour les couleurs de casques.
Les systèmes de climatisation, chauffage et ventilation de l’édifice devaient être souterrains, mais En Scène a plutôt retenu l’option de les déplacer sur le toit compte tenu des coûts de décontamination des sols. L’architecte Manon Asselin a confié à TopoLocal que des discussions sont en cours afin d’enrober cette installation du même revêtement que le reste de la structure, à la manière de l’écran visuel sur la photo suivante, pour camoufler les appareils de l’édifice voisin.

Des travaux sur 30 mois en 3 photos

L'édifice qui était au coin des rues Godmer et de la Gare, avant les travaux de la nouvelle salle de spectacle de Saint-Jérôme, en mars 2015.
L’édifice qui était au coin des rues Godmer et de la Gare, avant les travaux de la nouvelle salle de spectacle de Saint-Jérôme, en mars 2015.
En avril 2016, on prévoyait terminer les travaux de construction du Théâtre Gilles-Vigneault pour l'automne 2017, au centre-ville de Saint-Jérôme.
En avril 2016, on prévoyait terminer les travaux de construction du Théâtre Gilles-Vigneault pour l’automne 2017, au centre-ville de Saint-Jérôme.
Bientôt, il y aura des spectacles devant le Théâtre Gilles Vigneault et dans le Théâtre Gilles Vigneault.
Bientôt, il y aura des spectacles devant le Théâtre Gilles Vigneault et dans le Théâtre Gilles Vigneault.
>

Send this to a friend