fbpx
Affaires, Histoire

Le Mirabel ferme le 29 septembre, le journal Le Nord vendu et un nouveau journal promis le 11 octobre

Le premier numéro du Mirabel qui portait la mention Saint-Jérôme en une, le 2 avril 1975.

TC Media a annoncé le matin du 21 septembre que l’hebdomadaire Le Nord, distribué à Saint-Jérôme le mercredi, a été vendu à Josée Pilotte, éditrice du journal Accès publié à Saint-Sauveur.

Il a aussi été confirmé par TC Media que Le Mirabel n’avait pas trouvé d’acheteur. Il paraîtra pour la dernière fois le 29 septembre, après 42 ans à couvrir l’actualité à Saint-Jérôme et ses environs, officiellement depuis le 2 avril 1975. Le Mirabel avait d’abord commencé par être publié un peu plus au sud, en 1974.

Dès le début d’octobre, TC Media imprimera et distribuera donc un seul journal sur le territoire de Saint-Jérôme, la nouvelle propriétaire ayant conclu une entente avec l’entreprise bien connue par son Publi-Sac. Il y a moins d’un an, Mme Pilotte avait aussi acquis Le Journal des Pays-d’en-Haut La Vallée, sans les employés, pour continuer à publier le seul journal hebdomadaire de ce territoire.

Neuf emplois perdus

Les employés du Journal Le Nord restent en poste, un poste de rédaction est transféré du Mirabel et deux postes de production s’ajoutent à l’équipe actuelle. Neuf personnes employées au journal Le Mirabel, en majeure partie syndiqués, ont appris ce matin qu’ils perdaient leur emploi.

C’était un scénario attendu depuis déjà quelques mois, alors qu’on écrivait en juin que Josée Pilotte s’était associée à André Juteau pour acheter la publication. Cette association s’est brisée, ce qui expliquerait le délai dans l’annonce de la transaction.

Gestionnaire de journaux d’expérience, M. Juteau avait par ailleurs confirmé à CIME qu’il ouvrirait un nouveau journal hebdomadaire. On a confirmé plus tard qu’il porterait le nom d’un site internet, InfosLaurentides.com, qui n’était pas encore en ligne au moment de publier cet article. Le journal distribué par la poste a un tirage annoncé de 40 000 copies.

Pour ce faire, M. Juteau et sa conjointe Christine Thibault, tous deux d’anciens employés de TC Media, s’associent avec le Groupe JCL, dirigé par Serge Langlois, qui a fermé L’Écho du Nord en février 2015, six mois après l’avoir repris de TC Media, le jour même où cette entreprise annonçait qu’elle fermait Le Courrier à Sainte-Thérèse, seul concurrent du Groupe JCL dans ce secteur.

Tous les journaux de TC Media ont été mis en vente en avril 2017. Des 120 publications, il en reste environ 70 qui sont toujours sur le marché et plusieurs titres font l’objet de discussions sérieuses, selon TC Media. «On voit plusieurs entrepreneurs qui sont bien implantés localement reprendre nos publications. C’est un second souffle intéressant dans ce marché», a fait savoir Katherine Chartrand, directrice principale des communications d’entreprise pour TC Media.

Au nord des Laurentides dans le secteur de Sainte-Agathe et Tremblant, le propriétaire de l’hebdomadaire indépendant Le Courant des Hautes-Laurentides, Sylvain Lacasse, a acheté L’Information du Nord, début septembre.

Le Mirabel est le deuxième titre à disparaître en trois ans à Saint-Jérôme. L’Écho du Nord a fermé en février 2015, après 80 ans d’existence.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend