fbpx
Causes, Personnes, Santé

Le maire de Saint-Jérôme vous invite à porter le coquelicot

Sylvain Duchesne, sergent d’Arme et officier de la liaison cadet, Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme, et Aldo Gauthier, président de la Légion Royale Canadienne de Saint-Jérôme

C’est avec fierté que Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme, a reçu la Légion Royale Canadienne de Saint-Jérôme qui lui a remis le premier coquelicot en vue du jour du Souvenir. La cérémonie de remise s’est déroulée dans les locaux de la mairie à 11 h afin de souligner le 11e jour du 11e mois.

« C’est un honneur de recevoir, comme le veut la tradition, le premier coquelicot de Saint-Jérôme. Il est primordial de se souvenir des hommes et des femmes qui ont courageusement sacrifié leur vie pour notre liberté et ceux et celles qui continuent à le faire. Je tiens à remercier la Légion Royale Canadienne de Saint-Jérôme pour leur service et pour leur perpétuel engagement envers nos militaires et leur famille. J’invite la population à se procurer le coquelicot et à le porter fièrement, tout au long du mois de novembre », a déclaré Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme.

La Légion de Saint-Jérôme vient en aide à plus de 60 vétérans. Parmi ses membres, certains ont participé à la campagne d’Italie en 1943-44, au débarquement de Normandie en 1944, à la guerre de Corée en 1951, en Afghanistan de 2001 à 2011 et à des missions humanitaires (Haïti en 2010) ou de paix (Chypre de 1964 à 1993). D’autres ont également servi au pays, lors de la guerre froide vers la fin des années 60. La Ville de Saint-Jérôme a un long passé militaire. En effet, le Royal 22e Régiment a occupé les bureaux de l’ancien manège militaire de 1964 à 1995. Depuis 2016, un monument, en mémoire des vétérans, est situé sur la rue du Palais en face du Cégep de Saint-Jérôme.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend