fbpx
Culture, Livres, Techno

La bibliothèque de Prévost prête aussi des livres numériques

Josiane Cyr, responsable des communications, Paul Germain, maire, Sylvie C.Després, chef d’équipe, Hélène Jolicoeur, commis à la bibliothèque, Pierre Daigneault, conseiller municipal, Michèle Guay, conseiller municipal, Maude Piché, technicienne en documentation et Cynthia Desruisseaux, responsable culturelle.

C’est avec fierté que le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de la Ville de Prévost annonce l’arrivée du prêt numérique à la Bibliothèque Jean-Charles-Des Roches. Ainsi, les abonnés peuvent du bout de leurs doigts accéder au catalogue des livres numériques de la bibliothèque de Prévost.

Étant lui-même un amoureux de la lecture, particulièrement du livre numérique, le maire de Prévost, Paul Germain est très fier d’offrir ce nouveau service aux citoyens de Prévost.

« Il ne faut pas avoir peur de l’essayer; je suis moi-même tombé sous le charme de cette méthode de lecture. C’est facile à utiliser et ça permet de transporter facilement notre livre partout avec nous et dans certains cas d’en transporter plusieurs sans poids supplémentaire », précise M. Germain.

Plus de la moitié de la Ville est abonnée à la bibliothèque

La Bibliothèque Jean-Charles-Des Roches compte actuellement 7 050 abonnés sur un total de 13 404 citoyens; soit près de 53 % de la population. « Avec l’avènement du prêt numérique, nous voulons non seulement renforcir l’offre que nous avons déjà via nos différentes collections, mais nous désirons aussi répondre à certains besoins spécifiques affirmés par nos citoyens », explique Cynthia Desruisseaux, responsable culturelle à la Ville de Prévost.

110 livres pour commencer

Pour débuter sa collection numérique, la Ville a fait l’acquisition de près de 110 livres, et, par le biais d’une entente avec le ministère de la Culture et des Communications, pourra poursuivre le développement de cette collection dans les prochaines années. « Nous comptons doubler le nombre de livres numériques d’ici la fin de l’année 2018 », ajoute Mme Desruisseaux.

Notons que le budget d’acquisition de la Bibliothèque Jean-Charles-Des Roches a été bonifié afin d’offrir certains titres populaires en format papier ainsi qu’en format numérique pour s’assurer de répondre au plus grand nombre de demandes possibles. Une quinzaine de citoyens intéressés ont pu assister à une présentation sur l’emprunt du livre numérique, le 2 décembre. Plusieurs appels ont permis de confirmer l’intérêt pour ce nouveau service.

Selon des données recueillies par Fondation Rues Principales lors du sondage de la planification stratégique, plus de 80 % des citoyens de Prévost font des transactions en ligne. « Le livre numérique venait de concert avec notre volonté de prendre un virage 2.0 », ajoute le maire de la Ville. « Avec l’avènement de l’application mobile Voilà!, la page Facebook de la Ville et la présence de Prévost sur le web, le livre numérique venait s’imbriquer parfaitement sous ce virage à l’ère du numérique que nous désirons pour Prévost », conclut-il.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend