fbpx
Politique

Pas de hausse de taxes à Prévost: un samedi matin pour en discuter avec les élus

Tout indique que les résidents de Prévost paieront en 2018 à peu près les mêmes taxes qu’en 2017.

Le maire Paul Germain a dit au cours du conseil municipal du lundi 15 janvier que le budget, qui sera officiellement déposé le 22 janvier, ne comportera aucune augmentation des taux de taxation.

Le conseil tient d’ailleurs une rencontre publique le samedi 20 janvier pour en discuter avec les citoyens. Ce Café des élus a lieu à l’Hôtel de ville de 10h à 12h. Le seul sujet prévu est le budget 2018.

Pas de hausses en vue

À moins de changements dans l’évaluation de leur propriété, les citoyens de Prévost paieront sensiblement les mêmes montants en 2018 qu’en 2017.

Le taux de base résidentiel a été rendu plus clair, puisqu’il inclura désormais ce qui s’appelait autrefois la «réserve financière pour le service de voirie.»   C’est donc dire que plutôt que de payer 68 cents du cent dollars d’évaluation plus une charge additionnelle de 3 cents, comme c’était devenu la norme depuis 2015, le taux de base sera maintenant de 71 cents.

Les taux de taxation de base sont plus élevés pour les commerces(1,10$), les industries(1,28$), ainsi que les terrains vagues desservis(1,36$).

Le conseil projette aussi maintenir les tarifs des services aux mêmes niveaux qu’en 2017, ce qui donnerait un tarif d’aqueduc annuel de 130$ pour le domaine Laurentien et le secteur des Clos-Prévostois et 170$ pour le reste de la municipalité, sauf pour le secteur du lac Écho où le tarif est de 360$.

Les tarifs pour le réseau d’égout et le traitement des eaux usées devraient demeurer à 66$ chacun, alors que le tarif résidentiel pour les déchets domestiques, matières recyclables et matières compostables restera stable à 200$.

Évidemment, il y a des exceptions pour certains usages. Surtout pour l’aqueduc et les eaux usées. Ainsi les commerces, restaurants, garages, hotels, terrains de golf et industries paient des tarifs d’utilisation nettement plus élevés pour l’aqueduc. ( Les lave-auto magasins à grande surface, entre autres, paient plus de 4000$ par an.)

Le budget 2018, quand il sera officiellement adopté, sera disponible peu après sur le site internet de la Ville de Prévost, dans un onglet où les citoyens pourront télécharger le budget à leur convenance. On y trouve aussi le budget 2017 et ceux des années précédentes.

Une année d’exception

Les villes du Québec doivent habituellement adopter leurs budgets avant le 31 décembre pour l’année qui suit, sauf dans les années électorales où les conseils municipaux, souvent nouvellement élus, peuvent le faire au début de l’année budgétaire.

L’équipe du maire Germain, nouvellement élue, a choisi de profiter de ce délai afin de se donner le temps de bien étudier le budget.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend