fbpx
Éducation, Lieux

L’Académie Lafontaine a «rêvé» sa nouvelle bibliothèque

Quand des références provenant du monde entier sont disponibles via un simple téléphone intelligent, quelle place reste-t-il pour les bibliothèques? La réponse de l’Académie Lafontaine, c’est qu’elles demeurent des espaces importants de savoir, d’activités et de développement intellectuel. Un lieu pour l’échange d’idées et pour découvrir ce qui s’écrit, se montre, se joue et tout ce qui s’apprend.

L’Académie Lafontaine, une école privée d’enseignement primaire et secondaire installée à Saint-Jérôme depuis 30 ans, inaugurait le 20 mars une bibliothèque qui s’inscrit dans ce courant, avec un peu moins de livres, mais beaucoup plus d’espaces de création, de rencontre, de lecture et d’activités de groupe, et, bien sûr, des espaces plus zen où il est évidemment possible de s’installer en paix et de se perdre dans un bon livre…

La nouvelle bibliothèque fait d’ailleurs l’objet d’une présentation sur la page Facebook de l’école.

TopoLocal a assisté à la coupure de ruban et rapporté quelques photos…

La coupure officielle du ruban par la présidente du conseil d’administration Marie-Josée Boulianne et la présidente du conseil des élèves Loïane Hervieux.

 

Quoi de mieux dans une bibliothèque qu’un mur consacré aux trouvailles?

 

Dans la pièce principale de la bibliothèque, un généreux puits de lumière contribue à éclairer les lieux alors que les livres sont étalés tout autour, comme autant de suggestions…

 

Retenue à l’extérieur de la région, Soeur Madeleine Dumas, une pionnière de l’Académie Lafontaine dont la bibliothèque porte le nom, assistait à l’inauguration par téléconférence.

 

Un lieu d’idées et de débats?  Tout est écrit…

 

Le bonheur qu’on tire d’un livre est souvent proportionnel au confort du lieu où on s’installe pour le lire…

 

Un coin d’animation pour les élèves du primaire.

 

La nouvelle bibliothèque comporte des lieux de création équipés de murs verts destinés à permettre la création de fonds numériques pour les photos et vidéos.

 

Bien sûr, on y trouve des lieux pour être studieux, sérieux et concentré.

 

En pleine conversation: Annie Demers, directrice adjointe au primaire, qui a fait partie du comité de revitalisation de la bibliothèque, le directeur général Hugues Lagarde, Patrick Valois, membre de l’équipe qui a «rêvé» le projet, et la présidente du conseil d’administration, Marie-Josée Boulianne.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
>
Send this to a friend