Éducation, Histoire, Personnes, Petite histoire d'ici, Séries

Yvon Robert: Pionnier du monde de l’éducation à Saint-Jérôme

La petite histoire d’ici racontée par des gens d’ici

La Société d’histoire de la Rivière-du-Nord a mené une série d’entrevues audio ou vidéo avec des aînés de Saint-Jérôme et des villes environnantes. À travers leurs souvenirs et anecdotes, découvrez des aspects parfois méconnus de la petite histoire régionale, qui sont ainsi préservés pour la postérité.

Impliqué depuis 50 ans dans la communauté jérômienne, Yvon Robert s’est surtout démarqué dans le monde de l’éducation, à titre de directeur général de la commission scolaire, de président du cégep et de fondateur de l’Académie Lafontaine.

Dans cette entrevue, il multiplie les anecdotes sur l’évolution du réseau scolaire à Saint-Jérôme, où il est arrivé en 1968. D’abord directeur des études de la première commission scolaire, qui ne comptait que huit écoles primaires, il se retrouvera progressivement à la tête de près de 25 établissements primaires et secondaires dans les années 1970.

Au début des années 1980, on reconnaît au centre le directeur général de la Commission scolaire Saint-Jérôme, Yvon Robert, entouré du commissaire Ronald Piché, du président du conseil scolaire Raymond Cyr, et du directeur général adjoint Marcel Gibeault.
Au début des années 1980, on reconnaît au centre le directeur général de la Commission scolaire Saint-Jérôme, Yvon Robert, entouré du commissaire Ronald Piché, du président du conseil scolaire Raymond Cyr, et du directeur général adjoint Marcel Gibeault.

Siégeant simultanément au conseil d’administration du cégep, M. Robert a aussi beaucoup contribué à l’émergence de cette institution collégiale. En 1982, il quittera d’ailleurs la commission scolaire pour diriger durant deux ans la Fédération des cégeps.

Yvon Robert a notamment présidé le conseil d’administration du cégep jérômien, avant de diriger la Fédération des cégeps au début des années 1980.
Yvon Robert a notamment présidé le conseil d’administration du cégep jérômien, avant de diriger la Fédération des cégeps au début des années 1980.

Fier de l’Académie, 30 ans plus tard

Il consacrera les trois années suivantes à mettre sur pied l’Académie Lafontaine, la réalisation dont il se dit aujourd’hui le plus fier. Avec l’appui de la communauté et grâce aux contacts qu’il avait établis dans le milieu des affaires, comme président de la Chambre de commerce et du Conseil régional de développement, il verra l’Académie ouvrir en 1988 et il la dirigera jusqu’en 1995.

Services locaux
Le lancement officiel des travaux de construction de l’Académie Lafontaine en 1987. Son initiateur Yvon Robert, 2e à droite, est entouré de plusieurs dignitaires et partenaires, dont le député Paul André-Forget, au centre.
Le lancement officiel des travaux de construction de l’Académie Lafontaine en 1987. Son initiateur Yvon Robert, 2e à droite, est entouré de plusieurs dignitaires et partenaires, dont le député Paul André-Forget, au centre.

M. Robert a par la suite oeuvré dans d’autres écoles privées, sur la Rive-Sud de Montréal, avant de s’impliquer de nouveau à Saint-Jérôme en 2011 dans un tout autre projet: la Coopérative funéraire des Laurentides. Tout un parcours que cette entrevue permet de découvrir!

 

Société d'histoire de la Rivière-du-Nord
La Société d’histoire de la Rivière-du-Nord a pour mission de conserver, protéger et mettre en valeur le patrimoine archivistique provenant principalement du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord.
>

Send this to a friend