Affaires, Éducation, Lieux

Un prix pour une tasse biodégradable avec paille intégrée, une idée de quatre étudiants d’ici

Liam Di Bello, étudiant en sciences administratives au campus de Saint-Jérôme de l’Université du Québec en Outaouais(UQO), a remporté une troisième place au concours de pitch d’idées d’entreprises l’Ascenseur payant.

Cet événement, organisé par l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants du Québec, avait lieu le 27 février. Les participants doivent présenter une idée d’entreprise à des juges – des experts de la Banque nationale – le temps d’un aller-retour en ascenseur.

Liam Di Bello a élaboré son projet, intitulé « Green cup » avec trois autres entrepreneurs-étudiants, Maude Laplante et Benjamin Tressau de l’UQO, et Cédric Canuel du Cégep de Saint-Jérôme.

Une tasse verte

Il s’agit d’une paille intégrée dans un gobelet, tous deux fabriqués de matériaux biodégradables. « Le concept permettrait d’économiser de l’espace lié à l’entreposage et du transport, bref un gobelet plus économique et écologique, a-t-il mentionné. Nous avons déjà développé un prototype réel. Notre objectif est d’entrer dans les McDo et les Subway», conclut-il avec passion.

Services locaux

Seul dans l’ascenseur, il a réussi à faire valoir les forces de leur idée. Les juges ont retenu son dynamisme et le caractère écologique de son projet.

Liam Di Bello participera à un prochain concours de pitch doté d’un premier prix de 5000$. Il vise alors remporter la bourse pour avancer et financer les recherches. Il est appuyé par sa professeure Marie-Laure Dion, du Département des sciences administratives.

>

Send this to a friend