Éducation, Histoire, Petite histoire d'ici

Lise Paquette: La vie d’une pensionnaire de couvent à Saint-Jérôme

La petite histoire d’ici racontée par des gens d’ici

La Société d’histoire de la Rivière-du-Nord a mené une série d’entrevues audio ou vidéo avec des aînés de Saint-Jérôme et des villes environnantes. À travers leurs souvenirs et anecdotes, découvrez des aspects parfois méconnus de la petite histoire régionale, qui sont ainsi préservés pour la postérité.

Dans cette entrevue, Lise Paquette se remémore le quotidien d’une pensionnaire du couvent. La vie des élèves qui y logeaient était structurée selon un horaire très strict qui commençait dès 5h30 le matin. La messe obligatoire et les corvées de ménage en faisaient aussi partie.

Un groupe d'écolières de l'époque
Un groupe d’écolières de l’époque

Les jeunes filles avaient tout de même l’occasion de sortir à l’extérieur pour les récréations, pratiquant le ballon-chasseur, le ballon-volant, le tennis et, en hiver, le patinage… toujours sous l’oeil vigilant des religieuses!

La salle à manger
La salle à manger
Une salle de classe à l'époque des Soeurs de sainte Anne, bien différentes de celles du cégep d'aujourd'hui.
Une salle de classe à l’époque des Soeurs de sainte Anne, bien différentes de celles du cégep d’aujourd’hui.

Malgré cette sévère discipline, Lise Paquette estime que les valeurs de respect et de rigueur acquises au couvent lui ont été profitables, notamment pour ses études en musique.

La salle de musique
La salle de musique

Fondée par Esther Blondin (devenue Mère Marie-Anne), la congrégation des Soeurs de Sainte-Anne s’est implantée à Saint-Jérôme dès 1864. Son école normale, érigée en 1923, et son troisième couvent, datant de 1930, font toujours partie des immeubles du cégep, dont la création remonte à 1969.

Services locaux
L'espace muséal consacré à Esther Blondin à la Cathédrale de Saint-Jérôme.
L’espace muséal consacré à Esther Blondin à la Cathédrale de Saint-Jérôme.

Vous aimeriez en savoir plus sur la longue histoire de cette maison d’enseignement? Visitez l’espace muséal consacré à Esther Blondin et aux sœurs de Sainte-Anne, à la Cathédrale de Saint-Jérôme. Un projet réalisé avec la collaboration de la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord.

  • michel taillon dit :

    Ce serait bien d’avoir l’identité de quelques filles.Merci.

  • Roger Chaumont dit :

    Merci c’est très intéressant. Je me souviens très bien de la patinoire avec les haut parleurs extérieurs. J’y ai découvert les valses de Strass. 🙂 Il y avait une petite maison à l’arrière du couvent. C’était l’homme de maintenance qui y demeurait. Mme. Pauline et M. Albert Mottram. Que de souvenirs.

  • Karole Beauchamp dit :

    À 11 ans, je me souviens de la salle à manger avec les nappes d’un blanc immaculé. J’étais allée dîner pour accompagner ma tante qui allait devenir professeure.Je me sentais privilégiée.

  • Société d'histoire de la Rivière-du-Nord
    La Société d’histoire de la Rivière-du-Nord a pour mission de conserver, protéger et mettre en valeur le patrimoine archivistique provenant principalement du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord.
    >

    Send this to a friend