Affaires

Caisse Desjardins Rivière-du-Nord: 3,7 M$ en ristournes et bientôt un nouveau président

Les membres de la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord se partageront cette année 3,7 M$ en ristournes, au terme de l’an 1 de cette nouvelle institution financière née de la fusion des caisses de Saint-Jérôme et de Saint-Antoine.

Lors de la première assemblée générale annuelle, le 30 avril au Théâtre Gilles-Vigneault (dont la caisse jérômienne est le partenaire majeur), ses dirigeants ont indiqué que l’année 2018 a surpassé les attentes et que l’année en cours semble se diriger vers une performance tout aussi satisfaisante.

Les excédents d’exploitation ont atteint 14,3 M$, soit une croissance de 25 % sur les résultats combinés des deux anciennes caisses lors de leur dernière année d’existence, en 2017. Cette solide performance aura du même coup poussé à la hausse la valeur globale des ristournes, qui dépasse de 1,2 M$ celles qu’avaient obtenues les membres l’an dernier.

Une nouvelle ristourne fixe

Outre les remises habituelles basées sur le volume d’affaires(épargnes et emprunts), une nouvelle ristourne fixe de 50 $ sera versée aux membres qui détiennent au moins un produit dans chacune des quatre familles de produits offerts par Desjardins (comptes, crédit, placements et assurances).

Services locaux

Cette mesure, instaurée à l’échelle du Mouvement Desjardins, vise à reconnaître la fidélité des membres et leur relation d’affaires avec les autres composantes de Desjardins. Elle bénéficiera à près de 22 000 des 63 800 membres de la Caisse de la Rivière-du-Nord.

Les ristournes seront déposées aux comptes au début du mois de juin. Les membres en seront informés par courrier et une nouvelle section sur le site AccèsD donnera le détail des montants versés.

En plus de ce réinvestissement direct dans la communauté jérômienne, la Caisse de la Rivière-du-Nord a consacré 125 000 $ en dons et commandites, ainsi que 186 000 $ au financement de projets locaux par le biais de son Fonds d’aide au développement du milieu.

Les nouveaux guichets automatiques s’en viennent

Différentes mesures de consolidation et de rationalisation ayant été réalisées dans les années précédentes, la caisse n’a connu aucun changement dans son réseau de centres de services en 2018. Le regroupement des deux anciennes caisses n’a par ailleurs entraîné aucune mise à pied au sein du personnel.

Publicité

D’abord prévu ce printemps, le remplacement des 34 guichets automatiques de la caisse s’effectuera sur trois semaines en septembre prochain. Ces appareils de nouvelle génération, dotés d’un écran tactile, permettront entre autre les dépôts sans enveloppe.

Afin de répondre au désir de membres moins familiers avec les nouvelles technologies, la caisse a choisi d’y maintenir l’imprimante pour la mise à jour des livrets.

L’assemblée annuelle a été marquée par un nombre exceptionnellement élevé de candidatures pour le conseil d’administration. Pas moins de 15 personnes aspiraient à l’un des cinq postes disponibles. Chaque candidat a pu s’exprimer devant les quelque 300 membres présents et ceux-ci ont ensuite choisi par vote électronique.

Deux administrateurs sortants, Alain Brodeur et Ronald Gill, ont été réélus, alors que trois nouveaux-venus ont obtenu un premier mandat : Gaétane Léveillé, Kathleen Robichaud et Étienne Montreuil.

Marcel Lauzon passe le flambeau

Après avoir présidé le conseil d’administration de l’ancienne Caisse de Saint-Jérôme durant 28 ans et occupé la même fonction pour l’an 1 de la nouvelle institution, Marcel Lauzon cédera sa place cette année. Il n’avait en fait pas le choix puisque les nouvelles règles en vigueur chez Desjardins prévoient que le « règne » d’un président ne peut excéder 12 ans. Son successeur sera choisi le 29 mai par les administrateurs.

Publicité

Cela dit, M. Lauzon continuera à siéger au conseil, facilitant du même coup la transition. Il faut dire qu’il est un véritable pilier de Desjardins dans la région. Administrateur bénévole à la principale caisse jérômienne depuis 1985, il a occupé plusieurs autres fonctions au sein de Desjardins, notamment au Conseil régional, à la Fédération, à la Fiducie et au Groupe d’assurances générales.

La Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord, l’une des plus importantes au Québec, présente aujourd’hui un actif de 2,27 milliards $. Son portefeuille de prêts atteint 2 milliards $, avec une provision pour pertes inférieure à 1,8 M$.

Liens :
La revue annuelle des activités de la caisse
Le rapport financier annuel

  • Hildburg Barkany dit :

    Henri tu es fidèle à toi même! Un excellent article, merci.
    Hildburg Barkany

  • Henri Prévost
    Journaliste d'expérience, Henri Prévost couvre Saint-Jérôme et les Laurentides depuis 40 ans.
    >

    Send this to a friend